Annonceur
Annonceur

Ski de fond

group030311al006

Trop fortes les Norvégiennes

Le quatuor Vibeke Skofterud, Therese Johaug, Kristin Steira et Marit Bjoergen a remporté sans surprise le titre mondial du relais 4*5km dames à Oslo devant la Suède et la Norvège.

La grande foule s'était déplacé pour assister à ce relais, une épreuve très importante aux yeux de tous les connaisseurs Norvégiens. Il faut dire que la médaille d'or pour leurs favorites étaient quasi annoncées.

Malgré un début un peu difficile avec Vibeke Skofterud qui passe seulement 4e à 10sec de Longa au passage du premier relais, les favorites ont eu vite fait de reprendre les choses en main.

C'est tout d'abord la magnifique Therese Johaug qui a ramené son équipe en tête avant de distancer tout le monde durant son parcours en classique. A la mi-course Steira s'élance avec 8.7sec d'avance sur la Suède et 14sec sur la Finlande. A cet instant de la course, les autres nations sont déjà éliminées de la course au podium alors que la France, avec Aurore Jean et Laure Barthélémy passe 13e et avant dernière à 2min14 de la Norvège.

La suite ressemble presque à une promenade de santé pour la Norvège avec une Kristin Steira qui a creusé progressivement des écarts sur la Suède et la Finlande. L'absence de Rydqvist, malade, remplacée par Norgren, a sans doute handicapé cette équipe.

Lorsque Marit Bjoergen s'élance, la foule a déjà compris que le titre mondial ne pourrait plus lui échapper. Des milliers de drapeaux s'agitent tout au long de la piste et même le brouillard décide de faire une infidélité à Holmenkollen.

C'est sous un rayon de soleil inespéré que Bjoergen arrive dans un stade plein comme un oeuf. L'ambiance est magique pour acclamer la reine Marit qui remporte son quatrième titre mondial en quatre courses, bien aidée par ses excellentes coéquipières.

La Suède remporte la médaille d'argent avec une équipe composée de Ingemarsdotter, Haag, Norgren et Kalla qui aura su distancer la Finlandaise Lahteenmaki en fin de course. Ce sera donc du bronze pour les Finnoises avec encore Muranen, Saarinen et Roponen, un trio qui remporte sa énième médaille dans un grand rendez-vous.

L'Italie termine au 4e rang, à 30sec du podium, suivie par l'Allemagne, la Russie et la Slovénie. La France qui terminait l'an passé 6e des JO de Vancouver est malheureusement passée totalement à côté de son objectif.

Les relais en skating de Célia Bourgeois et Emilie Vina n'ont pas permis aux Tricolores de remonter des places, au final c'est une 13e et avant dernière place à 3min23. Seule l'Ukraine à fait moins bien ! Il n'est pas question "d'enfoncer" nos fondeuses mais force est de constater que les résultats de l'hiver ne sont pas bons, à l'exception notable des performances de Laure Barthélémy. L'absence de Karine Philippot pèse également bien lourd dans la balance.

Le classement complet ICI

Photo : Nordic Focus

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 19/12/2018Biathlon : IBU Cup ObertilliachBiathlon
 19/12/2018Biathlon : Junior Cup PrémanonBiathlon
 20/12/2018Biathlon : Coupe du monde Nove MestoBiathlon
 20/12/2018Ski alpin : Coupe du monde SaalbachSki alpin
 21/12/2018Combiné nordique : Coupe du monde RamsauCombiné nordique
 21/12/2018Ski alpin : Coupe du monde CourchevelSki alpin
 22/12/2018Ski de fond : Coupe des Alpes ValdidentroSki de fond
 22/12/2018Ski alpin : Coupe du monde MadonnaSki alpin
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur