Annonceur
Annonceur

Ski de fond

02.12.2018, Lillehammer, Norway (NOR):++, Calle Halfvarsson (SWE) - FIS world cup cross-country, pursuit men, Lillehammer (NOR). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

19 000 euros pour l'hiver

C'est le montant, fortement négocié à la hausse, que versera la Fédération Suédoise à tous les fondeurs de l'équipe nationale A. Des primes seront également accordées en cas de succès ou de podium en coupe du monde...

...

...

67% d'augmentation

Par rapport à ce qu'ils touchaient en 2019, les Suédois ne vont pas se plaindre mais comme le rappelle justement Calle Halfvarsson, "on est loin des sommes versées dans le football, le hockey ou le tennis". En ski de fond il est difficile de gagner des fortunes.

Les Suédois ne sont évidemment pas les plus malheureux, très loin de là, car mis à part leurs voisins Norvégiens, Dario Cologna et de rares exceptions, ils figurent en haut de la grille des salaires du circuit mondial.

Il est toutefois intéressant de se pencher un peu sur le système de leur Fédération, aidée par ses propres sponsors, qui va donner 200 000 couronnes (environ 19 000 euros) à chaque membre de l'équipe A.

Un montant 67% plus élevé que l'an passé. Tout d'abord, une victoire en coupe du monde leur rapportera 4700 euros.
Autre nouveauté par rapport aux précédentes dotations, une seconde ou troisième place sera également synonyme de prime financière...

A noter que cette même Fédération Suédoise vient de signer récemment un énorme contrat avec la Svenska Spel (la Française des Jeux locale) qui lui rapportera 7 millions d'euros sur 8 ans.

...

Important pour les jeunes

"Les sommes ne sont pas énormes, mais c'est important pour les plus jeunes, cela leur donne un peu plus de sécurité d'un point de vue économique" poursuit Halfvarsson sur le site Aftonbladet.

Par contre, les fondeuses et fondeurs Suédois ont souhaité dans leur grande majorité supprimer les bonus collectifs traditionnellement attribués.

"On a souhaité mettre en avant les performances individuelles." conclut Calle Halfvarsson.

En France, la Fédération ne verse pas ce genre d'aides ou de primes aux fondeurs, aux biathlètes ou même aux skieurs. Par contre, la majorité des membres des équipes nationales est employée par l'Armée ou la Douane.

Cette organisation leur permet de bénéficier de la même sécurité économique, tout en pouvant, comme les Suédois et les autres, signer tous les contrats possibles avec des entreprises privées.

...

Photo : Nordic Focus

...

 


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 29/11/2019Ski de fond - Coupe du Monde - RukaSki de fond
 30/11/2019Biathlon : Coupe du monde ÖstersundBiathlon
 07/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - LillehammerSki de fond
 13/12/2019Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 14/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - DavosSki de fond
 19/12/2019Biathlon : Coupe du monde Grand BornandBiathlon
 21/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - PlanicaSki de fond
 28/12/2019Tour de Ski - Etape 1 - LenzerheideSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur