Annonceur
Annonceur

Ski de fond

kalla020311al100

Ida Ingemarsdotter, Charlotte Kalla : une paire en or

Superbe victoire de l'équipe Suédoise qui remporte le titre mondial du Team Sprint cet après-midi à Oslo-Holmenkollen avec une avance confortable sur la Finlande et la Norvège.

Nouvelle journée sur les hauteurs d'Oslo et nouvelle occasion donnée au brouillard de se distinguer. Malgré les promesses de la météo norvégienne, celui-ci a pris ses quartiers sur le colline d'Holmen et semble s'y plaire au point d'empêcher une bonne partie des spectacteurs de voir la course.

Mais le Norvégien à l'habitude et s'accomode fort bien à la situation. Ils sont encore venus par milliers pour assister à ces Team Sprint en espérant deux nouveaux titres mais on saura plus tard que rien ne se déroulera comme prévu pour les sujets du roi Harald V.

C'est tout d'abord une excellente paire Suédoise composée de Ida Ingemarsdotter et Charlotte Kalla qui a mis fin au premier rêve Norvégien. La finale avait démarré rapidemment sous l'impulsion des Finlandaises, très vite les cinq nations favorites se détachent.

A deux tours de l'arrivée, la Slovène Visnar craque et laisse filer ses rivales. Cette faiblesse condamnera la Slovénie alors que Majdic était sans doute la plus forte du jour individuellement parlant.

La course se joue lors du dernier changement de relais avec une Charlotte Kalla qui part comme une fusée. La Suédoise creuse très vite un écart décisif alors que l'Italienne ne peut pas suivre.

Kalla ne faiblit pas et file remporter le titre mondial avant de tomber dans les bras de sa coéquipière Ida Ingemarsdotter qui remporte du même coup le plus grand titre de sa carrière.

Derrière la Norvège et la Finlande sont au coude à coude pour la médaille d'argent. Le public pousse autant qu'il peut Astrid Jacobsen mais c'est finalement l'espoir Krista Lahteenmaki qui termine deuxième, avec l'aide de sa coéquipière Saarinen.

La Norvège de Jacobsen et Falla doit se contenter du bronze mais on ne peut parler de contre performance pour cette jeune équipe. En l'absence de Bjoergen, elles ont donné tout ce qu'elles pouvaient et sont tomber sur des rivales plus fortes.

Le classement complet ICI

Photo : Nordic Focus

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/11/2018Ski de fond : FIS Beitostolen, Bruksvallarna, SaariselkäSki de fond
 16/11/2018Saut à ski : Coupe du monde WislaSaut à ski
 17/11/2018Ski alpin : Coupe du monde LeviSki alpin
 21/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 23/11/2018Saut à ski : Coupe du monde RukaSaut à ski
 23/11/2018Combiné nordique : Coupe du monde RukaCombiné nordique
 24/11/2018Ski de fond : Coupe du monde RukaSki de fond
 24/11/2018Biathlon : Courses Internationales SjusjoenBiathlon
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur