Annonceur
Annonceur

Biathlon

08.03.2018, Kontiolahti, Finland (FIN):Anton Shipulin (RUS) -  IBU world cup biathlon, sprint men, Kontiolahti (FIN). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

"Je me prépare pour le début de saison"

Anton Shipulin, qui a finalement décidé de continuer sa carrière, promet à ses fans de "tout faire pour arriver en forme sur la première étape de la coupe du monde" début décembre à Pokljuka...

...

Un été pas si relax

"J'ai essayé de me détendre un maximum, j'ai passé beaucoup de temps avec ma femme et mon fils. Nous avons bien profité en laissant le biathlon de côté. Par contre je me suis toujours entrainé physiquement trois ou quatre fois par semaine" explique le Russe sur Match TV.

Lors d'une longue interview donnée jeudi passé, Anton Shipulin ajoute :

"J'ai remis de l'intensité fin septembre avec deux semaines d'entrainement en Grèce avec Alexander Legkov. Pour moi c'est un coach parfait, il sait me motiver et c'est compliqué pour moi de le suivre, surtout au début.

On se levait à 6h tous les matins pour trois heures de physique avant de penser au petit déjeuner. L'après-midi on bossait également, je peux dire qu'il m'a battu dans tous les sports, sauf au tennis."

...

Pas question de viser le général de la coupe du monde

"Je dois être honnête avec mes fans et leur dire que je ne pourrais pas briller durant tout l'hiver avec cette préparation raccourcie mais je vais tout faire pour arriver en grande forme sur la première étape de Pokljuka.

C'est un lieu qui me réussit et j'espère faire de belles choses si je suis sélectionné. Antholz sera aussi un objectif sérieux, tout comme les mondiaux, par contre je n'irais pas à Canmore et à Salt Lake City" poursuit-il.

...

L'or aux mondiaux 2020

Anton Shipulin ne battra sans doute jamais Martin Fourcade sur une saison complète, ni Johannes Boe. Le Russe a visiblement compris tout cela et il semble aujourd'hui se diriger vers des objectifs élévés mais plus modestes.

"En 2020 il y aura les championnats du monde à Antholz. Une station que j'adore, une station qui me réussit. J'ai fait un rêve : devenir champion du monde sur ce site et je vais tout faire pour le réaliser.

Cet hiver j'aurais sans doute des difficultés, des hauts et des bas, mais pour le suivant ce sera différent."

Le Russe conclu son interview en évoquant les JO 2022 de Pékin : "Aujourd'hui je me projette sur 2020, on verra ensuite ce qui se passe."

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 12/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Val GardenaSki alpin
 12/12/2018Ski alpin : Coupe du monde Val d'IsèreSki alpin
 13/12/2018Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 13/12/2018Biathlon : IBU Cup RidnaunBiathlon
 14/12/2018Saut à ski : Coupe du monde EngelbergSaut à ski
 15/12/2018Biathlon : Junior Cup LenzerheideBiathlon
 15/12/2018Ski de fond : Coupe du monde DavosSki de fond
 15/12/2018Saut à ski : Coupe du monde PrémanonSaut à ski
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur