Annonceur
Annonceur

Saut à ski

19.02.2018, Pyeongchang, Korea (KOR):Kamil Stoch (POL) - XXIII. Olympic Winter Games Pyeongchang 2018, ski jumping, team HS140, Pyeongchang (KOR). www.nordicfocus.com. © Thibaut/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Quatre sauteurs pour un globe

La fin de saison s'annonce palpitante avec l'étape de Lahti, la prestigieuse tournée Norvégienne et le mythe Planica qui déterminera probablement le nom du vainqueur du général de la coupe du monde...

...

Kamil Stoch (Pologne)

Avant le concours de Lahti le sauteur Polonais mène le bal avec 863 points. Toujours motivé il rêve de remporter fin mars le deuxième gros globe de sa carrière après celui gagné en 2014.

Agé de 30 ans, il possède un des plus beaux palmarès de l'histoire de sa discipline avec trois titres olympiques, dont celui du grand tremplin à PyeongChang, deux titres mondiaux, 26 succès et 52 podiums en coupe du monde.

Devenu une véritable icône dans son pays depuis son grand chelem lors de la dernière Tournée des 4 Tremplins, Stoch sera sans doute redoutable sur cette fin de saison.

...

Richard Freitag (Allemagne)

Deuxième du général à seulement 43 points de Stoch, le sauteur de l'ex Allemagne de l'Est, fils d'un excellent spécialiste, se verrait bien devenir le 4e Allemand vainqueur du globe après les illustres Weissflog, Schmitt et Freund.

Revenu un peu déçu de ses JO, malgré l'argent par équipes, Freitag devra retrouver au plus vite l'immense confiance qui l'habitait en décembre et en janvier si il veut à son tour marquer l'histoire.

Toujours à la recherche d'une médaille individuelle lors d'un grand évènement il compte 8 succès et 23 podiums sur le circuit.

...

Andreas Wellinger (Allemagne)

Si l'Allemagne a brillé lors des épreuves de PyeongChang, elle le doit surtout à Wellinger. Ce garçon, âgé de seulement 22 ans, a remporté l'or sur le petit tremplin, l'argent sur le grand et également par équipes.

Impressionnant de talent et de facilité, il est devenu en Corée le nouveau leader du saut Allemand. Il compte, avant Lahti, 127 points de retard sur Stoch mais, sur sa forme olympique, c'est loin d'être insurmontable.

Wellinger, comme Freitag d'ailleurs, va tout faire pour remporter son palmarès et compléter son palmarès déjà riche d'un titre mondial, 3 victoires et 24 podiums en coupe du monde.

...

Daniel Andre Tande (Norvège)

Les sauteurs Norvégiens se sont montrés réguliers tout au long de l'hiver avec des podiums et des victoires qui sont tombées les unes après les autres. Mais à sept concours de la fin, seul Tande peut encore prétendre au globe de cristal.

Originaire de Vikersund il aura l'avantage de sauter chez lui dans quelques jours, tout comme il aura l'avantage d'évoluer aussi à Oslo, à Lillehammer et à Trondheim. De quoi lui donner des idées.

Pour rêver de cristal et devenir le 4e Norvégien de l'histoire à remporter le général, après Bredesen, Opaas et Bardal, il devra effacer 153 points de retard sur Stoch, tout en dépassant aussi le duo Allemand. Mission compliquée.

...

Pour tous les autres sauteurs il faudra patienter au minimum un hiver supplémentaire pour avoir une chance de gagner le général.

Forfang, Johansson, Kraft, Fannemel et tous les autres sont aujourd'hui trop loin pour espérer. Par contre rien ne les empêche de nous régaler sur les concours restants au programme.

...

Le classement général de la coupe du monde ICI

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 13/07/2018Rollerski : Coupe du monde TorsbyRollerski
 20/07/2018Rollerski : Coupe du monde MadonaRollerski
 21/07/2018Grand Prix : WislaSaut à ski
 28/07/2018Grand Prix : Hinterzarten (hommes et dames)Saut à ski
 01/08/2018Ski de fond : Blink FestivalSki de fond
 01/08/2018Guide World Classic Tour : Blink ClassicsSki de fond
 03/08/2018Biathlon : Blink FestivalBiathlon
 04/08/2018Grand Prix EinsiedelnSaut à ski
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur Annonceur
Annonceur