Annonceur
Annonceur

A la Une

21.02.2015, Falun, Sweden (SWE): the top group in the first uphill- FIS nordic world ski championships, cross-country, skiathlon men, Falun (SWE). www.nordicfocus.com. © NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Dopage : Les Russes ne sont pas seuls

Selon une enqûete menée par plusieurs grands médias Européens, 290 fondeurs, dont 18 Français, sont concernés par des analyses sanguines anormales effectuées depuis l'année 2001...

...

La chaine Allemande ARD, le Sunday Times Anglais, la SVT Suédoise, et le Blick Suisse sont à l'origine de ces révélations.

Grâce à un lanceur d'alertes anonymes ces médias ont eu accès à une base de données regroupant près de 10 000 tests sanguins, concernant près de 2000 athlètes.

290 fondeurs, dont certains sont encore en activité, présentaient des analyses anormales. Cela représenterait le total ahurissant de 46% des médailles attribuées lors des mondiaux, ou JO, entre les années 2001 et 2017.

"La probabilité que ces fondeurs ne se soient pas dopés pour grimper sur un ou plusieurs podiums est seulement de 1%" selon un expert du dopage interrogé par la chaîne Allemande ARD.

Pour les fondeurs non médaillés, le pourcentage d'analyse anormale serait nettement inférieur mais tout de même significatif.

...

La Russie avec 51 fondeurs incriminés serait en tête de ce triste classement.

Ce n'est évidemment pas une surprise pour ce pays décrié depuis des mois par la majorité mais voilà, les Russes ne sont pas seuls. 

L'Allemagne auraient 20 fondeurs avec des profils anormaux et la France en compterait 18.

Derrière, on retrouve l’Autriche (16), la Norvège (16), la Finlande (15), l’Italie (12), la Suède (12), les Etats-Unis (12) et la Suisse (11) ou encore le Canada (10).

Aujourd'hui la chaine Allemande ARD refuse de donner les noms des fondeurs incriminés car, évidemment, ces analyses sanguines anormales, ne constituent pas de preuves irréfutables.

...

...

Ce nouveau scandale qui apparait juste avant les JO va dans le sens de nos derniers écrits.

On nous accuse d'être pro-russes sur le site Ski Nordique mais on a toujours répété qu'ils n'étaient pas les seuls à tricher. Par contre ils sont toujours les seuls à être punis !

Ailleurs les méthodes sont probablement plus modernes avec des médecins à la pointe de l'innovation...

...

Il n'empêche que tout cela n'est franchement pas emballant pour le ski de fond.

Nul doute que ce genre de profils existent aussi dans d'autres sports d'endurance et visiblement on a en pas fini avec les comportements de tricheurs même si la FIS et l'IBU disent faire le maximum.

...

Photo : Nordic Focus

...

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur