Annonceur
Annonceur

A la Une

Roberto Bettini

Cyclisme - Tour d'Italie - Giro 2019 - Les résultats

Retrouvez sur cette page tous les classements de l'édition 2019 du Giro prévue du 11 mai au 2 juin sur 21 étapes. Un Giro remporté par Richard Carapaz (Movistar) qui offre à l'Equateur une victoire historique...

...

 

...

11/5 : Stage 1 (CLM) - Bologna › Madonna di San Luca (8km)

Primoz Roglic annonce la couleur !

Le Slovène de la Team Jumbo Visma réussit un gros coup sur ce chrono d'ouverture. Aussi fort sur le plat que dans la difficile côte finale, il signe le meilleur chrono avec 19sec d'avance sur Simon Yates et 23sec sur Vincenzo Nibali.

Miguel Angel Lopez et un Tom Dumoulin déçu suivent avec 28sec de retard sur le premier maillot rose de ce Giro 2019.

 

Le classement de l'étape ICI

 

...

12/5 : Stage 2 - Bologna › Fucecchio (205km)

Ackermann en costaud

Sprint royal pour l'arrivée de cette première étape en ligne disputée dans des conditions fraîches et humides au coeur de la Toscane.

Pascal Ackermann, le champion d'Allemagne de la Bora Hansgrohe, impressionne et enlève la victoire avec la manière devant Caleb Ewan et Elia Viviani.

 

Le classement de l'étape ICI   /   Le classement général ICI

 

...

13/5 : Stage 3 - Vinci › Orbetello (220km)

Le vainqueur déclassé

Une course pas vraiment palpitante aujourd'hui avec 218km pour rien avant que le peloton se mette en route pour un sprint final gagné par l'Italien Elia Viviani.

Le champion national sera déclassé un peu plus tard et la victoire reviendra finalement au Colombien Fernando Gaviria (UAE Team Emirates) qui devance un très bon Arnaud Démare et Pascal Ackermann.

Le classement de l'étape ICI   /   Le classement général ICI

 

 

...

14/5 : Stage 4 - Orbetello › Frascati (235km)

Une chute dommageable

Cette étape s'est jouée à 6km de l'arrivée lorsqu'une grosse chute secoue le peloton. Tous les favoris sauf le leader du général Primoz Roglic sont pris et perdront une vingtaine de secondes sur le Slovène.

Plus grave, Tom Dumoulin, touché à la jambe, passera la ligne d'arrivée avec 4min de retard et des espoirs de podium qui s'amenuisent.

L'Equatorien de la Movistar, Richard Carapaz, réussit pendant ce temps le coup parfait en plaçant une attaque décisive dans la bosse finale. Il remporte l'étape devant Caleb Ewan et Diego Ulissi.

 

Le classement de l'étape ICI   /   Le classement général ICI

 

...

15/5 : Stage 5 - Frascati › Terracina (140km)

Ackermann encore

Météo très automnale, une nouvelle fois, pour cette étape courte taillée pour les sprinters. En grande forme l'Allemand Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) s'impose sous la pluie avec un boyau d'avance sur Fernando Gaviria.

Arnaud Démare complète le podium du jour. Pas de changement au général avec Roglic toujours leader.

L'info du jour sera évidemment l'abandon de Tom Dumoulin, victime d'une chute lors de la 4e étape.

 

Le classement de l'étape ICI   /   Le classement général ICI

 

...

16/5 : Stage 6 - Cassino › San Giovanni Rotondo (238km)

Les Italiens s'illustrent

Après deux succès sur le Tour des Alpes, Fausto Masnada (Androni) remporte sa première étape sur le Giro.

Membre de la grande échappée du jour, il devance son compatriote Valerio Conti (UAE Team Emirates) qui devient nouveau leader du général. L'Espagnol Rojas prend la 3e place du jour.

Le peloton, avec Roglic et les autres favoris passent la ligne avec 7min17 de retard. Conti, nouveau maillot rose, possède désormais 5min24 d'avance sur le Slovène, devenu 11e suite à cette étape.

 

Le classement de l'étape ICI   /   Le classement général ICI

 

...

17/5 : Stage 7 - Vasto › L’Aquila (185km)

Journée Espagnole

Comme hier, cette étape aura souri aux coureurs offensifs. Pello Bilbao, un des grands animateurs de cette étape, a faussé compagnie au groupe de tête dans le final avant de passer la ligne en solitaire.

L'Espagnol de la formation Astana devance Tony Gallopin et Davide Formolo de 5sec. Le peloton, bien revenu sur la fin, passe la ligne avec 1min07 de retard et Conti conserve le rose.

 

Le classement de l'étape ICI   /   Le classement général ICI

 

...

18/5 : Stage 8 - Tortoreto Lido › Pesaro (239km)

Ewan première

Malgré le profil escarpé de la fin de course, les meilleurs sprinters se sont retrouvés ensemble dans la dernière ligne droite, à l'issue de la plus longue étape de ce Giro 2019.

Caleb Ewan (Lotto Soudal) a fait parler sa puissance pour décrocher la gagne devant Elia Viviani et Pascal Ackermann. Conti toujours leader du général avant le contre la montre prévu dimanche.

 

Le classement de l'étape ICI   /   Le classement général ICI

...

...

19/5 : Stage 9 (CLM) - Riccione › San Marino (34.8km)

Roglic fait le ménage

Le Slovène de la Jumbo Visma, grand favori de ce contre la montre, n'a pas déçu. Sur un parcours difficile, il vient remporter ce chrono avec 11sec d'avance sur Campanaerts, 1min sur Mollema et 1min05 sur Nibali.

Yates, Sivakov, Lopez, Geoghegan Hart, cèdent environ trois minutes sur Roglic. Au général Conti, 38e aujourd'hui, possède 1min50 d'avance sur un Roglic devenu l'homme à battre sur ce Giro 2019.

 

Le classement de l'étape ICI   /   Le classment général ICI

 

...

20/5 : Jour de repos

...

 

21/5 : Stage 10 - Ravenna › Modena (145km)

Arnaud Démare au top

Le sprinter de la Groupama FDJ a fait tout juste aujourd'hui sur cette étape de Modène, taillée pour les sprinters. Démare, au contraire d'Ackermann, a évité la chute à 1km de la ligne avant de signer un sprint parfait.

Tout en puissance il s'impose avec la manière devant Elia Viviani et l'innatendu Rudiger Selig. Pas de changement au classement général.

 

Le classement de l'étape ICI    /    Le classement général ICI

 

...

22/5 : Stage 11 - Carpi › Novi Ligure (221km)

Ultime sprint ?

Sur un profil tout plat on attendait, avant les nombreuses étapes de montagne qui débutent dès demain, une dernière bataille entre sprinters. Une fois le duo échappé repris, les quatres meilleurs spécialistes présents sur ce Giro ont livré une belle bataille.

Aujourd'hui Caleb Ewan (Lotto Soudal) était le plus fort. Telle une petite bombe il devance l'excellent Arnaud Démare et un Pascal Ackermann peut-être diminué par une chute survenue en cours de journée.

Conti abordera les premieres difficultés en rose...

 

Le classement de l'étape ICI   /    Le classement général ICI

 

...

23/5 : Stage 12 - Cuneo › Pinerolo (158km)

L'échappée décisive

Une vingtaine d'hommes ont faussé compagnie au peloton dès le début de cette étape. L'écart va atteindre les 15 minutes avant que la sélection ne se fasse sur le premier col de ce Giro.

On retrouve les plus costauds ensemble pour le sprint final avec un Cesare Benedetti (Bora Hansgrohe) qui vient gagner, à 31 ans, son premier succès de prestige.

Le Slovène Jan Polanc (UAE Emirates), 6e à 25sec, prend la tête du général avec 4min07 d'avance sur son compatriote Roglic et 5min sur l'ex maillot rose Conti. A noter la performande de Landa et Lopez qui reprennent 28sec aux autres favoris.

 

Le classement de l'étape ICI    /    Le classement général ICI

 

...

24/5 : Stage 13 - Pinerolo › Ceresole Reale (Lago Serrù)(196km)

Zakarin va au bout

Le Russe de la Katusha, membre de la grande échappée du jour (28 membres) était très fort et il l'a montré sur le long et difficile dernier col de cette première vraie journée dans les Alpes.

Il parviendra même à reprendre du temps à Roglic et Nibali sur cette pente, profitant aussi d'un jeu tactique. A l'arrivée il s'impose avec 35sec et 1min20 d'avance sur les Espagnols Nieve et Landa.

Carapaz suit à 1min38, Mollema à 1min45, Roglic et Nibali à 2min57, Sivakov, épatant, passe la ligne à 3min34, Lopez, victime d'un incident mécanique cède 4min19 et Yates 5min.

Pendant ce temps le maillot Rose Jan Polanc, l'autre Slovène, réussit une sacrée montée en terminant 15e à 4min39, un exploit qui lui permet de conserver sa place de leader avec 2min25 de marge sur son compatriote.

 

Le classement de l'étape ICI    /    Le classement général ICI

 

...

25/5 : Stage 14 - Saint Vincent › Courmayeur (Skyway Monte Bianco) (131km)

Le grand numéro de Carapaz

Impressionnant, l'Equatorien de la Movistar passe à l'attaque dans le dernier col. A cinq kilomètres du sommet, il fausse compagnie au groupe de favoris et bascule au sommet avec une trentaine de secondes d'avance.

Il signe une superbe descente et va encore augmenter son avance lors des 25 derniers kilomètres avant de signer la plus belle victoire de sa carrière. Il devance Yates de 1min32, Nibali, Roglic, Landa et les autres leaders arrivent à 1min54.

Carapaz prend également la tête du général et devient un sérieux candidat pour la gagne. Roglic suit à 7sec, Nibali à 1min47, Majka à 2min10, Landa à 2min50.

 

Le classement de l'étape ICI    /    Le classement général ICI

 

...

26/5 : Stage 15 - Ivrea › Como (232k)

Roglic pas veinard

Le Slovène, victime d'un incident mécanique, n'avait pas son vélo lors de la montée du Civiglio. Résultat il ne peut pas suivre l'attaque de Nibali et de Carapaz avant de chuter, assez lourdement dans la descente.

Du coup il perd une quarantaine de secondes sur les autres prétendants à la victoire dans un Giro totalement relancé.

La victoire sur cette 15e étape s'est jouée au sprint avec Dario Cataldo (Astana) qui s'impose devant Mattia Cattaneo. Echappés depuis plus de 200km, le duo a conservé quelques secondes d'avance sur la ligne d'arrivée.

Au général Carapaz possède désormais 47sec d'avance sur Roglic et 1min47 sur Nibali.

 

Le classement de l'étape ICI    /    Le classement général ICI

 

...

28/5 : Stage 16 - Lovere › Ponte di Legno (226km)

Une étape qui va compter

Malgré l'impossibilité de grimper au sommet du Gavia (le toit de ce Giro) en raison de la neige, les cyclistes ont beaucoup souffert sous une pluie battante et une montée du Mortirolo devenue terrible suite à l'attaque de Nibali.

Le requin de Messine, très motivé, fait craquer Roglic et Yates mais il ne pourra rien contre Carapaz et Landa. Il finira par faire équipe avec eux pour reléguer le plus loin possible le leader de la Jumbo Visma.

Devant l'Italien Giulio Ciccone (Trek Segafredo) vient chercher un nouveau succès d'étape devant Jan Hirt, autre rescapé de l'échappée du jour. Le groupe Nibali passe la ligne à 1min41, Roglic et Yates lâchent près de 3min.

Au général l'Equatorien Carapaz réalise un super coup, il possède désormais 1min47 de marge sur Nibali, 2min09 sur Roglic et Landa.

 

Le classement de l'étape ICI    /   Le classement général ICI

 

...

29/5 : Stage 17 - Commezzadura (Val di Sole) › Anterselva / Antholz (181km)

La France à l'honneur

Après le succès d'Arnaud Démare en première semaine, c'est Nans Peters (AG2R La Mondiale) qui permet aux rares Tricolores présents sur ce Giro de fêter un second succès.

Le natif de Grenoble, membre de la grande échappée du jour, a attaqué au bon moment lors de la montée finale vers Antholz. Toujours fringant, après une quinzaine de jour de course, il va s'en aller décrocher une victoire méritée.

Pas de gros changements chez les favoris mais on note tout de même le joli numéro de Landa. L'Espagnol reprend 10sec à son coéquipier Carapaz, leader de plus en plus solide, et une vingtaine sur Nibali et Roglic.

 

Le classement de l'étape ICI    /    Le classement général ICI

 

...

30/5 : Stage 18 - Valdaora / Olang › Santa Maria di Sala (222km)

Cima le valeureux

Quel final sur cette étape de transition, toute en descente. On attendait un sprint mais c'est finalement Damiano Cima (Nippo Vini Fantini), échappé toute la journée avec Maestri, qui résiste au retour des sprinters.

L'Italien, heureux comme jamais dans sa carrière, s'impose juste devant Pascal Ackermann et Simone Consonni. Arnaud Démare, seulement 8e, perd son maillot cyclamen au profit de son rival Allemand.

Pas de changement au général avec un Carapaz toujours en rose.

 

Le classement de l'étape ICI    /    Le classement général ICI

 

 

...

31/5 : Stage 19 - Treviso › San Martino di Castrozza (151km)

Chaves logiquement

Echappé depuis le début de cette étape avec dix autres coureurs, le Colombien de la Mitchelton Scott s'envole vers la victoire lors de la longue montée finale, de difficulté moyenne. 

Il va chercher la victoire d'étape avec 10sec d'avance sur l'Italien Vendrame. Du côté des favoris pas grand chose à signaler en dehors de l'attaque de Lopez qui reprend 30sec à ses rivaux pour le général.

A deux jours de la fin, une grande étape de montagne samedi et le clm de dimanche, Carapaz, Nibali et Roglic rêvent encore de victoire.

 

 

Le classement de l'étape ICI    /    Le classement général ICI

 

...

1/6 : Stage 20 - Feltre › Croce D’Aune-Monte Avena (194km)

Une étape finalement décevante

Tout le monde attendait monts et merveilles de cet ultime rendez-vous dans les Alpes avec une succession de cols mais finalement nous avons assisté à une course d'attente, ou course tactique.

Seul Primoz Roglic a craqué en lâchant 54sec sur Nibali, Carapaz et Landa, arrivés tous les trois dans le même temps que le vainqueur du jour Pello Bilbao, membre de la bonne échappée.

Au général avant le contre la montre final Carapaz possède 1min54 sur Nibali, 2min53 sur Landa et 3min16 sur le Slovène. 

 

 

Le classement de l'étape ICI   /    Le classement général ICI

 

...

...

2/6 : Stage 21 (CLM) - Verona › Verona (17km)

Le sacre de Carapaz

Annoncé plutôt comme un outsider au départ de ce Giro, le coureur Equatorien a fait tout juste avant de venir chercher aujourd'hui, sans jamais trembler, la victoire finale à l'issue de ce contre la montre.

Excellent en montagne, jamais mis en difficulté ailleurs, il obtient le plus grand succès de sa carrière et offre à son pays un succès historique. 

Vincenzo Nibali termine 2e du général à 1min05 et Primoz Roglic reprend finalement la 3e place à Mikel Landa. Le Slovène termine à 2min30, l'Espagnol à 2min38.

Pascal Ackermann empoche le maillot cyclamen devant Arnaud Démare. Miguel Angel Lopez le maillot blanc devant le prometteur Pavel Sivakov.

Un mot encore pour souligner le succès surprise de l'Américain Chad Haga (Sunweb) sur cette dernière étape avec quelques secondes d'avance sur les Belges Campanaerts et De Gendt.

 

Le classement de l'étape ICI     /   Le classement final du Giro ICI

...

 

...

Photo : Giro Italia

...

 

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 20/07/2019Saut à ski : Grand Prix WislaSaut à ski
 27/07/2019Saut à ski : Grand Prix HinterzartenSaut à ski
 31/07/2019Ski de fond : Blink ClassicSki de fond
 31/07/2019Biathlon / Ski de fond : Blink FestivalBiathlon
 01/08/2019Ski de fond : Lysebotn OppSki de fond
 09/08/2019Saut à ski : Grand Prix CourchevelSaut à ski
 17/08/2019Ski de fond : AlliansloppetSki de fond
 17/08/2019Saut à ski : Grand Prix ZakopaneSaut à ski
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur