Annonceur
Annonceur

Tout le sport

InovPhoto

La Maxiavalanche Alpe d'Huez 2020 prévue du du 31 juillet au 2 août

Les organisateurs lancent une nouvelle et inédite Maxiavalanche. Idéal pour reprendre la compétition après de longs mois d'attente. Toutes les infos ICI...

...

Un programme sur trois jours

Cette Maxiavalanche aura valeur de reprise, grâce à la volonté de l’Alpe d’Huez et d’UCC. Ceci avec un parcours revu et corrigé, sur les bases de celui des habituelles qualifications, qui servira de scène d’action.

Piste de décollage au Dôme des Rousses à 2900m, et arrivée 7 km plus bas à l’Alpe d’Huez au cœur du village expo, sur lequel du matériel et des stands de réglage permettront d’optimiser les performances de chacun.

Le programme est calqué sur celui des Maxiavalanche Europe Cup avec une journée d’essais libres le vendredi (tarif des remontées mécaniques réduit pour les pré-inscrits).

Ensuite des essais officiels le samedi matin, la manche de qualification et les deux manches Mega Kid l’après-midi, suivies d’un grand apéro à l’occasion de l’affichage des résultats et des groupes de départ.

Le dimanche, deux manches de course départageront les concurrents des différents groupes Maxiavalanche Europe Cup, E-Bike, Challengers et Amateurs.

Bien entendu, les kilomètres de pistes de tout le Domaine de l’Alpe d’Huez seront ouverts tous les jours pour ceux qui voudront en profiter.

...

Les top pilotes au rendez-vous

Les pointures françaises seront au rendez-vous, avec à leur tête Kilian Bron (Intense Mavic Collective) qui pourrait bien figurer enfin sur la première marche.

Face à lui les grands spécialistes de la descente marathon comme Damien Oton (Unior/Orbea), récent vainqueur de la Mégavalanche de la Réunion, Rémy Absalon (Scott SR Suntour), recordman de victoires de l’épreuve.

Sans oublier Olivier Bruwière (Endurofabriek), qui a remporté le classement Mass Start Series 2019, ou le Britannique Ben Moore (Orange Factory).

Il sera particulièrement intéressant de voir ce que va faire Florian Nicolaï (Trek Factory Racing), l’un des plus doués de la nouvelle génération Enduro.

Chez les outsiders il faudra compter sur les protégés de la Team Absalon, Hugo Pigeon et Eliott Trabac, ou encore le Breton Clément Charles (Radon Endur’Breizh Team) ou l’azuréen Alex Cure (BH Racing).

...

Joli plateau chez les dames

Chez les filles, quelques noms se détachent pour monter sur la plus haute marche.

On retrouvera Inès Thoma (Canyon Factory Racing), vainqueur de la Megavalanche de la Réunion 2019, Morgane Such (Marin Bikes) et Estelle Charles (Radon Endur’Breizh Team), tenantes des deux premières places du classement général Mass Start Series 2019.

Mélanie Pugin (BH Racing), vainqueur de la Mega en 2014 et habituée des podiums sur les Coupes de France et de Suisse, est elle aussi attendue tout devant.

...

L’E-Maxi et Mega Kids

Dans la catégorie E-Bike, l’Italien Giorgio Righi (Olympia Bad School E-Bike Team), vainqueur du général Mass-Start Series 2019 aura à compter avec Karim Amour (BH Racing), qui à n’en pas douter ne lui fera pas de cadeau !

Les jeunes champions auront aussi leur mot à dire sur leur deux manches de courses du samedi avec départ en Mass-Start par catégorie d’âge sur la partie basse du parcours des “grands” !

...

Rendez-vous donc dans 2 semaines pour la première course de descente marathon de cette année particulière, avec un respect des mesures sanitaires afin de garantir la sécurité de tous les participants et organisateurs.

...

Toutes les infos supplémentaires et inscriptions ICI

...

Photo : Organisation

...

 

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur