Annonceur
Annonceur

A la Une

03.02.2019, Oberammergau, Germany (GER):Morten Eide Pedersen (NOR) - FIS World Loppet Koenig Ludwig Lauf, Oberammergau (GER). www.nordicfocus.com. © Rauschendorfer/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Des fondeurs sur la touche

Suite à la disparition du Team Jobstation, N°1 Français sur les longues distances, pour cause de difficultés financières, de nombreux athlètes se retrouvent sans rien, à quelques semaines du début de saison...

...

...

Des ambitions élevées

Le Team JobStation, par la voix de son nouveau manager Guillaume Bonnafond, avait la volonté de construire une grande équipe pour cette saison.

Des grands noms de la discipline : Pedersen, Gaillard, Gräfnings, Ishida venant rejoindre les Poirrier, Mougel, Livers, Chambellant et Pralong déjà présents lors des saisons précédentes.

On parlait même de la présence ponctuelle de Cologna sur certaines courses.

Sur le papier cela faisait envie et on avait vraiment hâte de voir cette équipe se frotter aux meilleurs Scandinaves sur le circuit Ski Classics.

...

Le sponsor principal fait défaut

Alors que les fondeurs ont déjà effectué plusieurs stages, les premières rumeurs arrivent. Jobstation, sponsor principal, connait quelques soucis et ne parivendrait plus à réunir la somme promise pour le Team.

Début septembre la très mauvaise nouvelle tombe : Le Team ne peut plus continuer, il manquait environ 250 000 euros pour finir la saison avec les fondeurs en place et tenir les objectifs annoncés.

Le coup est rude pour le ski de fond Français, déjà bien timide sur les longues distances, et surtout pour les fondeurs qui se retrouvent sans rien, à seulement quelques semaines de l'hiver.

...

Des réactions en flèche

Même si la colère et le dégout règne chez la plupart des athlètes concernés, la plupart restent dignes et ne l'affiche pas dans les médias. C'est tout à leur honneur mais la pilule est difficile à avaler.

"Je suis écoeuré, nous avions monté une belle équipe, et aujourd'hui je cherche seul un Team pour évoluer sur le circuit" avouait Bastien Poirrier à SkiChrono.

Son coéquipier Thomas Chambellant tente lui aussi de trouver une autre équipe. D'autres comme Adrien Mougel, tout aussi déçu, ont préféré la retraite.

"J'aurai aimé que nous soyons tenu au courant plus tôt des difficultés de Jobstation afin d'anticiper et de partir plus sereinement sur cet hiver" explique t'il.

...

Même le leader est au chomage

Stupeur également en Norvège avec un Morten Eide Pedersen, venu pour être numéro 1, qui aujourd'hui s'entraine seul. "Je pense uniquement à travailler et me fixer quelques objectifs pour rester motivé.

Je vais essayer de trouver des sponsors privés et un technicien mais je devrais sans doute rester en Scandinavie et me concentrer uniquement sur les grandes courses comme la Vasaloppet et la Birkebeinerrennet.

Peut-être que je vais également tenter ma chance pour me qualifier pour une coupe du monde" ajoute t'il sur le site du Visma Ski Classics.

La Suédoise Maria Gräfnings et la Japonaise Masako Ishida sont égalementt sur le marché mais dans le milieu les bonnes places sont rares et la plupart des Team sont déjà construits.

Seul Jean-Marc Gaillard et Toni Livers, après une longue carrière derrière eux, et toujours une place en équipe nationale, parviendront plus facilement à absorber le manque à gagner.

...

Benoit Chauvet cherche sponsors

L'expérimenté Haut-Savoyard, dont le contrat avec JobStation n'avait pas été reconduit en avril dernier, cherche lui aussi à repartir. L'idée serait de créer un nouveau Team, aux ambitions plus modestes.

Il cherche lui aussi des sponsors pour un montant avoisinant les 15 000 euros. 

Chauvet avait à l'époque réagit sur son site : "C'est une décision difficile, qui rend désormais mon avenir de skieur incertain. Je remerci toutefois Guilhem (le boss de Jobstation) pour son soutien sur ces dernières années.

J'essaie néanmoins de rebondir, et j'essaie désormais de remonter une équipe avec plusieurs athlètes, dont Jérémie Millereau (vainqueur de la Transjurassienne 2015 et plusieurs fois vainqueur du Marathon Ski Tour),

et Nicolas Berthet (3ème du Marathon Ski Tour en 2016, qui a connu deux saisons difficiles à la suite d'une mononucléose), mais dont le potentiel est clair.

...

Photo : Nordic Focus

...

 

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 29/11/2019Ski de fond - Coupe du Monde - RukaSki de fond
 30/11/2019Biathlon : Coupe du monde ÖstersundBiathlon
 07/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - LillehammerSki de fond
 13/12/2019Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 14/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - DavosSki de fond
 19/12/2019Biathlon : Coupe du monde Grand BornandBiathlon
 21/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - PlanicaSki de fond
 28/12/2019Tour de Ski - Etape 1 - LenzerheideSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur