Annonceur
Annonceur

A la Une

31.12.2019, Toblach, Italy (ITA):Ebba Andersson (SWE) - FIS world cup cross-country, tour de ski, 10km women, Toblach (ITA). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ebba Andersson : "Le ski de fond c'est un style de vie"

La talentueuse Suédoise, 22 ans seulement, déjà à la tête d'un superbe palmarès, pratique sa discipline avec un plaisir non dissimulé mais au fond d'elle même se cache une sacrée compétitrice...

...

Une prodige

On l'a souvent écrit et on le répète une nouvelle fois, la Suède possède une sacrée pépinière de fondeuses, une nouvelle génération, guidée par Charlotte Kalla, qui emporte tout sur son passage.

Ebba Andersson en fait évidemment partie. Arrivée sur le circuit mondial en 2017, elle décroche d'entrée l'argent lors des mondiaux 2017, l'argent lors des JO 2018 et la médaille d'or sur les mondiaux 2019, le tout en relais.

La fondeuse de Piteaa, 41 départs en coupe du monde, totalise déjà 15 podiums en carrière, malgré un hiver 2020 effectué en temps partiel suite à une blessure.

Andersson est sans doute une des plus talentueuses de sa génération sur les épreuves de distance et, mise à part Johaug, Weng, Oestberg et Karlsson, il n'y a déjà plus grand monde pour rivaliser avec elle.

...

"Un style de vie"

Née aux bords des pistes de ski, la Suédoise est très vite bercée par cette culture nordique, par cette façon de vivre et d'intégrer le ski, presque naturellement dans son quotidien.

"Pour moi, ma discipline c'est aussi un style de vie" avouait-elle à la FIS.  "Le côté compétition se marie très bien avec ma vie personnelle" ajoute t'elle.

"J'apprécie beaucoup les courses de distance, qui me correspondent mieux, mais j'aime aussi le sprint. Je suis une fille pleine d'énergie, honnête et j'espère que mes coéquipières sont heureuses avec moi.

Evidemment je suis aussi très ambitieuse, je suis curieuse de savoir jusqu'ou je peux aller, cela me motive beaucoup. C'est vrai j'aime beaucoup les compétitions ou je peux me battre avec moi même et mes adversaires.

Le plus important c'est d'aimer ce que l'on fait, pour moi c'est le cas avec le ski de fond, cela me donne de un "extra power" conclu t'elle.

Classée 7e du général en 2019 et 2020, Ebba Andersson possède toutes les qualités pour entrer dans le Top 5 dès la saison prochaine avant de viser à moyen le gros globe, une fois la reine Johaug partie en retraite.

...

...

Photo : Nordic Focus

...

 

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur