...

La nouvelle génération frappe fort

Très attendu, comme chaque année, ces championnats nationaux Norvégiens, en ski-roues, sonnent comme le dernier arrêt avant les courses sur neige, prévues dans toute juste deux mois.

Evidemment on avait du très beau monde sur la ligne de départ, excepté Tarjei Boe, futur papa, Sivert Bakken, péricardite, et Erlend Bjoentegaard, enrhumé, avec les membres de l'équipe A, de l'équipe espoirs et des dizaines d'athlètes de haut niveau.

Ce matin c'est l'excellent Filip Fjeld Andersen, 23 ans, une des révélations de l'année dernière, probable futur star du circuit mondial, qui a signé le meilleur chrono. Malgré deux erreurs sur son tir debout, il remporte le titre en 21'44.

Johannes Dale, l'homme qui a perdu sa place en équipe nationale, prend une excellente 2e place à seulement 3sec. Avec une seule erreur et un bon temps de ski, il montre qu'il faudra encore compter sur lui dans le futur.

L'épatant Martin Uldal, encore junior, complète le podium avec un 8/10 au tir et 27sec de retard. Visiblement ce garçon possède une certaine classe, un gros physique et beaucoup d'avance sur les biathlètes de son âge.

Sturla Holm Laegreid termine juste derrière le junior, à 29sec du vainqueur, avec un 7/10 pas très habituel pour lui.

Alexander Fjeld Andersen, le frère ainée, se classe 5e à 38sec, Johan Olav Botn, encore un sacré espoir, 23 ans, s'installe au 6e rang devant Isak Leknes Frey, junior de 19 ans, lui aussi prometteur.

Le triple vainqueur de la coupe du monde Johannes Boe devra se contenter, pour cette fois, de la 8e place.

Ses trois fautes au tir debout lui font passer la ligne à 57sec de Filip Fjeld Andersen.

Vetle Sjastad Christiansen, qui brille souvent sur les épreuves estivales, a lui aussi manquer trois cibles. Il finit son sprint au 10e rang à 1min01.

On note également la 37e place toutes catégories, la 8e en 20-22 ans, du Haut Savoyard Jules Pessey.

Suite et fin de ces épreuves de Gautefall, dimanche avec le mass-start.

...

Le classement complet ICI