Annonceur
Annonceur

Ski alpin

Jansrud[1]

Jansrud : "Déplacer les mondiaux n'a aucun sens"

Le skieur Norvégien, comme la grande majorité des athlètes fréquentant le circuit, n'a pas pas aimé la demande des Italiens de Cortina, visant à retarder les mondiaux, pour les placer juste après les JO...

...

Un avis qui compte

Du haut de ses 34 ans, après une quinzaine de saisons en coupe du monde, deux deuxièmes places au général, 23 succès, un titre olympique et un titre mondial, le colosse Norvégien est devenu une figure du circuit.

Comme tout le monde, il a appris la semaine dernière, via la presse, que la station de Cortina souhaitait déplacer les mondiaux de ski alpin, prévus en février 2021, en mars 2022, juste après les JO.

Une demande qui évidemment ne plait à personne, encore moins aux principaux acteurs du circuit.

"Je pense que cela n'arrivera pas car on ne peut pas disputer des mondiaux, juste après les JO de Pékin, cela n'a aucun sens" indique t'il à la NRK.

Kjetil Jansrud, qui pourrait bien prendre sa carrière en 2022, à 36 ans se prépare peut-être pour une dernière saison très chargée.

...

Une décision financière

Les organisateurs Italiens de Cortina ont expliqué vouloir décaler les mondiaux d'un an car "en cas de nouvelle apparition du virus en novembre, ils ne seraient pas capables d'assurer la compétition dans de bonnes conditions."

Cet argument peut s'entendre mais à ce jour rien ne dit que ce coronavirus reviendra en novembre et rien ne dit qu'il ne revienne pas également en novembre 2022.

En fait, derrière cet argument "santé" se cache un jeu de poker menteur entre les organisateurs et la FIS.

Cortina sera en fait prêt pour 2021 mais demanderait que les garanties financières soient apportées, en cas de reprise du virus, par la Fédération Internationale de Ski.

Plus d'un million d'euros seraient en jeu et personne ne souhaite s'engager à cette hauteur pour le moment.

De son côté la FIS a pris note de la demande Italienne sans toutefois l'approuver, loin de là. Les tractations entre les parties se poursuivront jusque fin juillet en espérant que la raison l'emporte,

...

Il parait évident, pour tout le monde, qu'on ne peut placer des mondiaux, sans les dévaloriser totalement, juste après les JO de Pékin.

Et si la solution d'organiser était d'organiser les épreuves de Cortina dans un autre pays ? Nul doute que certains sont à l'affut...

...

Photo : Alpinlandslaget

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur