Annonceur
Annonceur

A la Une

04.01.2020, Innsbruck, Austria (AUT):Marius Lindvik (NOR), Daniel Andre Tande (NOR), Dawid Kubacki (POL) - FIS world cup ski jumping, four hills tournament, individual HS128, Innsbruck (AUT). www.nordicfocus.com. © Tumshov/NordicFocus. Every downloaded

"Je n'ai jamais sauté à Bischofshofen"

Le jeune Norvégien Marius Lindvik, actuellement 2e du général de la Tournée des 4 Tremplins, jouera pour le général lundi en Autriche. Pour l'heure il ne se démonte pas et attend sereinement la suite tout comme son rival Dawid Kubacki...

...

...

Un vainqueur inédit ?

Après trois concours, Oberstdorf (gagné par Kobayashi), Garmisch et Innsbruck remportés par Lindvik, c'est un troisième larron, Kubacki, qui mène le général.

Le Polonais possède 830 points contre 821 points au Norvégien et 817 points pour Geiger et Kobayashi qui ont perdu beaucoup aujourd'hui à Innsbruck.

Kubacki arrive à Bischofshofen en leader avec une avance assez confortable mais ce jeune Norvégien nous semble capable de tout. 

Le duo Allemand - Japonais, devra compter à la fois sur ses propres exploits en espérant en même temps une contre performance des deux autres, mais après tout, pourquoi ne pas y croire.

Dawid Kubacki, qui n'a jamais terminé sur le podium de la Tournée, pourrait succéder à son pote Kamil Stoch vainqueur en 2017 et 2018.

Le jeune Marius Lindvik succéderait à Anders Jacobsen, dernier Norvégien vainqueur du trophée en 2007 déjà.

...

Les réactions après Innsbruck

"J'ai vraiment trouvé une forme optimale durant cette tournée et j'espère continuer comme cela" indique Lindvik.

"C'est fun de regarder le général de la Tournée mais Dawid possède une belle avance. J'essaye de ne pas trop penser à ce classement mais une chance existe. 

On verra car je n'ai jamais sauté sur le tremplin de Bischofshofen, ce sera sympa" conclu t'il, à la Norvégienne, sans se prendre la tête.

 

"Aujourd'hui mes deux sauts étaient bons mais c'est vrai que j'aurais bien voulu gagner" poursuit Kubacki.

"Je vais tout de même me contenter de cette deuxième place car ce n'était pas simple, c'était beaucoup de travail mais aussi un duel serré.

Pour le général, je ne vais pas le regarder avant la fin du concours de Bischofshofen" conclu t'il sans que l'on soit obligé de la croire.

Le Polonais fait figure de favori logique pour cette Tournée avec ses 9 et 13 points d'avance sur ses rivaux mais en saut à ski il ne faut pas tirer de plans sur la comète...

...

Photo : Nordic Focus

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur