Annonceur
Annonceur

Ski de fond

24.02.2013, Val di Fiemme, Italy (ITA): (l-r) Alexey Petukhov (RUS), Fischer, Swix, Rottefella, Adidas and Nikita Kriukov (RUS), Rossignol, Swix, Rottefella, Adidas - FIS nordic world ski championships, cross-country, team sprint, Val di Fiemme (ITA). ww

Le sacre pour Petukhov et Kriukov

Superbe finale du team sprint masculin avec la Russie, emmenée par Nikita Kriukov, qui passe la Suède dans la dernière ligne droite avant de remporter le titre mondial. Le Kazakhstan prend la médaille de bronze, la France prend une belle 6e place.

Nikita Kriukov, déjà sacré champion du monde de sprint individuel jeudi, restera comme un des grands bonhommes de ces mondiaux 2013 à Val di Fiemme.

C'est encore lui qui s'est montré le plus fort et le plus rapide aujourd'hui lors de l'emballage final du team sprint, cette fois disputé en skating. Kriukov a fait très fort pour devancer la fusée Suédoise Emil Joensson.

Petukhov et Kriukov remportent l'or. Marcus Hellner et Emil Joensson l'argent pour la Suède et le Kazakhstan signe une première historique en prenant le bronze avec Alexei Poltoranin et Nikolai Chebotko.

Le Canada, tenant du titre, est battu à la photo finish pour le bronze. 

La France, malgré une redoutable attaque lors de son 2e relais de Maurice Manificat, a terminé à plus de cinq secondes des vainqueurs du jour, payant sa débauche d'énergie en demi-finale où Jean-Marc Gaillard a été victime d'un bris de bâton et a perdu du temps.

 "C'est une nouvelle course bien, mais pas +top+", soulignait Gaillard. "Il en manque un petit peu, pourtant je sentais que tout était en notre faveur, en partant dans la première demi et en ayant plus de récup. La neige était dure à skier, usant pour les purs sprinters, mais j'ai senti que je n'avais pas de grandes jambes", reconnaissait-il.

"On a tous les deux tenté des trucs, c'est satisfaisant, c'est une 6e place, on a le droit à la cérémonie des médailles, c'est sympa à vivre", appréciait Manificat.

"J'ai essayé de me faire mal dans le 2e tour, mais face à des Kriukov, des Jönsson face à moi, cela aurait de toutes façons difficile de faire la +dif+ dans la dernière ligne droite. Cette équipe, c'est une affaire qui marche, pour les JO de Sotchi, cela peut faire", concluait le N.1 français qui vise une médaille dans le 15 km de mercredi.

La contre performance du jour nous vient pour une fois de Norvège. L'équipe est passée complètement à côté de cette épreuve par la faute d'un Paal Golberg en difficulté lors de sa demi-finale. Son coéquipier Petter Northug n'a pas pu combler l'écart avec les meilleurs lors de son dernier relais. 

Cette journée de dimanche restera comme très différente de cette vécu samedi ou certains commençaient déjà à se plaindre d'une trop grande domination Norvégienne. Aujourd'hui les rouges échouent à la 4e place avant de se trouer sur l'épreuve masculine, comme quoi c'est bien de sport dont on parle.

 

Le classement complet ICI

Photo : Nordic Focus

 

Regardez les championnats du monde de ski nordique sur Eurosport Player en cliquant ICI


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 16/11/2018Ski de fond : FIS Beitostolen, Bruksvallarna, SaariselkäSki de fond
 16/11/2018Saut à ski : Coupe du monde WislaSaut à ski
 17/11/2018Ski alpin : Coupe du monde LeviSki alpin
 21/11/2018Ski alpin : Coupe du monde Lake LouiseSki alpin
 23/11/2018Saut à ski : Coupe du monde RukaSaut à ski
 23/11/2018Combiné nordique : Coupe du monde RukaCombiné nordique
 24/11/2018Ski de fond : Coupe du monde RukaSki de fond
 24/11/2018Biathlon : Courses Internationales SjusjoenBiathlon
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur