Annonceur
Annonceur

Biathlon

23.02.2020, Antholz, Italy (ITA):Martin Fourcade (FRA) - IBU world championships biathlon, mass men, Antholz (ITA). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Martin Fourcade : "Du cinquante - cinquante"

Actuellement en tête du général de la coupe du monde, le récent double champion du monde se projette désormais vers la suite de la saison avec comme objectif principal, la conquête d'un 8e globe de cristal...

...

...

(98 points d'avance) sur Johannes Boe

Après les mondiaux d'Antholz, Martin Fourcade possède 788 points contre 690 points à Johannes Boe et 712 points à Quentin Fillon Maillet qu'il ne faut surtout pas oublier.

Si l'on retranche les deux plus mauvais résultats de l'hiver, ce sera fait en fin de saison, Fourcade perdra 60 points et Fillon-Maillet 47 points. Par contre le Norvégien, suite à ses nombreuses impasses ne perdra rien.

Virtuellement le Catalan serait aujourtd'hui toujours leader mais avec seulement 38 points de marge sur J.Boe, à sept courses de la fin de saison, et 53 points sur Fillon-Maillet.

...

"Une grosse bagarre"

"Quand Johannes a déclaré forfait en janvier, je savais qu'il restait le favori pour le général" indique Martin Fourcade ce matin dans l'Equipe. "Mes bons résultats en janvier ont à peine changer la donne.

Après décembre, j'en espérais pas autant, je l'avoue. Aujourd'hui on se retrouve à cinquante-cinquante, même si j'ai toujours une maigre avance. Du coup ça va être serré jusqu'au bout.

Si il gagne toutes les courses et que je fais chaque fois 2e, ça peut suffire mais le scénario sera différent. Il faudra développer des performances de très haut niveau, aller chercher des places, ne pas attendre.

De plus il ne faut pas oublier Quentin, pas très loin, et toujours très ambitieux."

...

Fin de carrière ou pas ?

Ces mondiaux ne pèseront pas dans ma décision, ma réflexion est plus globale qui mèle le professionnel et le personnel" poursuit Martin Fourcade.

"J'ai envie de décaler cette décision qui va être dure à prendre. Il y a des jours ou je ne me vois pas continuer, d'autres ou je n'arrêterais pour rien au monde. 

Réponse sans doute fin mars après les épreuves d'Oslo avec peut-être un huitième globe record dans ses bras.

Mais ce diable de Johannes Boe, qui racontait début décembre que le globe ne serait pas un objectif, reste toujours dans la jeu. Et cette fois il ne peut plus le cacher.

On aura donc un suspense garantie jusqu'en fin de saison avec un général de la coupe du monde qui pourrait se jouer, pourquoi pas, sur la toute dernière course de l'hiver, entre ces trois champions.

...

Photo : Nordic Focus

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur