Annonceur
Annonceur

A la Une

21.02.2019, Seefeld, Austria (AUT):Federico Pellegrino (ITA), Johannes Hoesflot Klaebo (NOR), (l-r)  - FIS nordic world ski championships, cross-country, individual sprint, Seefeld (AUT). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded pictu

Pellegrino : "Il y a trop de courses"

"Le calendrier de la prochaine coupe du monde est le pire de tous les temps". L'Italien, interrogé il y a quelques jours sur le site VG, souhaiterait, comme pas mal de monde, obtenir un agenda plus léger...

...

...

"Trop de courses"

Federico Pellegrino n'est pas très content. Pour lui la prochaine coupe du monde est beaucoup trop chargée. "On peut prendre le départ de toutes les courses mais il sera impossible d'être toujours à 100%" ajoute t'il.

"Avec un tel programme, de si longs voyages, on peut aussi tomber malade assez vite, et 50 courses au calendrier ce n'est pas bon."

"Cet hiver on a encore des épreuves supplémentaires par rapport aux années précédentes alors que la FIS connait nos demandes. On ne peut pas préparer et présenter un bon produit pour les TV avec un tel calendrier."

"La FIS doit faire des changements pour que les meilleurs fondeurs soient présents sur toutes les courses. Ma rivalité avec Klaebo est intéressante mais l'an passé il n'a pas pu venir à Cogne, en raison d'une surcharge.

Et cet hiver je vais moi aussi zapper quelques épreuves" conclu le N°1 Italien.

...

Chacun prêche pour sa paroisse

La Fédération Internationale de Ski, consciente du problème, avait lancé il y a quelques mois une grande consultation au près des fondeurs. Les retours étaient nombreux mais les avis divergeaient.

Beaucoup réclamaient effectivement une baisse du nombre de courses mais d'autres s'en accomodaient. Certains voulaient moins de sprints, d'autres plus de distances, bref chacun prêchait un peu pour sa paroisse.

Dans ces conditions la FIS a bien du mal à trouver un consensus pour plaire à tout le monde, même si la tendance indique une prochaine diminution du nombre de courses.

"Toutes les nations et toutes les équipes devront faire des compromis pour alléger le calendrier" explique dans ce même article Pierre Mignerey, le directeur du ski de fond à la FIS.

Un calendrier chargé, avec de longs voyage, c'est aussi des dépenses supplémentaires et de nombreuses équipes, dont la France, ont déjà touché les limites de leurs budgets.

...

Klaebo prend du plaisir

Pour le Norvégien, jeune patron du circuit, l'heure reste à l'enthousiasme :

"Pour moi c'est une bonne chose, c'est très amusant d'avoir un tel programme. On s'entraine pour cela.

Il faut juste planifier sa saison du mieux possible en essayant d'éviter les maladies. Parfois, en cours de route, il faut prendre des décisions."

...

Un hiver 2020 très chargé

Pas de JO, pas de mondiaux au programme mais un calendrier lourd avec toutes les étapes traditionnelles, le Tour de Ski, le nouveau Ski Tour Scandinave en février et une fin de saison aux USA et Canada.

Comme le souligne Klaebo avec raison : "Chacun devra définir ses priorités".

...

Voir le calendrier complet ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 

A lire aussi:

Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 29/11/2019Ski de fond - Coupe du Monde - RukaSki de fond
 30/11/2019Biathlon : Coupe du monde ÖstersundBiathlon
 07/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - LillehammerSki de fond
 13/12/2019Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 14/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - DavosSki de fond
 19/12/2019Biathlon : Coupe du monde Grand BornandBiathlon
 21/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - PlanicaSki de fond
 28/12/2019Tour de Ski - Etape 1 - LenzerheideSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur