Annonceur
Annonceur

A la Une

Bardet

Romain Bardet : "Leader sur le papier"

Le coureur de la formation AG2R devait faire ses débuts sur le Giro durant cette année 2020 mais le coronavirus est venu bouleverser ses plans. Son équipe lui ayant logiquement demandé de prendre le départ du Tour...

...

Savoir s'adapter

"Ce qui s'est passé (avec le virus) est un coup dur pour notre sponsor et toute l'économie du vélo" indique t'il dans l'Equipe du jour. "Donc AG2R m'a demandé très vite de prendre le départ du Tour.

"Une demande légitime qui s'inscrit pleinement dans mon état d'esprit. Je suis un compétiteur et je ne me voyais pas passer septembre à la maison.

Ce sera aussi la meilleure préparation possible pour le mondial et cela va me permettre d'avoir un évènement concret au bout de mon premier mois de course et de basculer ensuite vers les classiques."

Romain Bardet, 29 ans, a terminé 3e du Tour en 2015, 2016 et 2017, 6e en 2018 et seulement 15e en 2019, malgré la satisfaction de terminer avec le maillot à pois du meilleur grimpeur.

Déçu et fatigué, il décidait alors de mettre un terme prématuré à sa saison.

...

De nouvelles ambitions

Bardet a remis un dossard en janvier sur le Tour Down Under, puis en février lorsqu'il prend la 2e place du Tour des Alpes Maritimes derrière Quintana.

Ensuite ce sera moins bien avec une petite 19e place sur Paris Nice, avec une forme qui devait monter crescendo pour le Giro.

"Pendant le confinement j'ai gardé un minimum d'activité et ma condition physique n'a pas décliné grâce à mon hygiène de vie, je peux me faire plaisir et mon poids varie peu." poursuit-il au cours de cet interview.

Devenu papa en février, il a pris le temps de remettre certaines choses à plat et d'apprécier à sa juste valeur sa vie de cycliste professionnel.

"Cette fois j'arriverai sur le Tour pas fatigué, et j'ai envie de me laisser porter sur cette course pour retrouver mon insouciance de mes débuts, loin de cette pression, pesante, quand on joue le général.

Suffisant pour être le N°1 de son équipe ?

"On verra lors de la course, avec Pierre Latour, nous représenterons deux belles cartes pour l'équipe. Sur le papier j'ai le statut de leader mais la route et les jambes feront la différence."

Cette saison, le coureur de Brioule (Haute Loire) ne fait pas partie des grands favoris, il pourra comme il le souhaite évoluer avec moins de pression en espérant, pourquoi pas, surprendre les ténors lors des premières étapes.

...

Photo : Romain Bardet Fan Club

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur