Annonceur
Annonceur

A la Une

28.02.2020, Lahti, Finland (FIN):Stefan Kraft (AUT) - FIS world cup ski jumping, individual HS130, Lahti (FIN). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Saut à ski - Bilan - Le général 2020 pour Stefan Kraft

Agé de 26 ans, l'Autrichien remporte le classement général de la coupe du monde de saut à ski pour la seconde fois de sa carrière. Découvrez le bilan complet de cette saison...

...

...

Un duel pour le globe

Stefan Kraft et Karl Geiger ont trouvé les bons règlages mi-décembre avant de se hisser régulièrement dans le Top 6 de tous les concours, ou presque.

Petit à petit, ils vont creuser l'écart au classement général sur Kobayashi, le tenant du titre, sur les Polonais, les Norvégiens et les Slovènes.

Ce duel entre les deux hommes va ensuite nous tenir en haleine durant les mois de janvier et de février.

L'Autrichien, un plus endurant, fera la différence sur la toute dernière partie de la saison.

Vainqueur du général en 2017, il vient chercher un deuxième globe grâce à 5 succès et 12 podiums, 1659 points au compteur, contre 1519 points à son rival.

De son côté, le N°1 Allemand boucle la meilleure saison de sa carrière avec 4 victoires et 12 podiums.

...

Le tenant du titre toujours présent

Ryoyu Kobayashi, intouchable lors de l'hiver 2019, vient prendre la 3e place du général de la coupe du monde avec 1178 points, assez loin du duo de tête.

Le Japonais a montré de belles choses mais il n'avait plus la superbe affichée lors de la saison précédente. 

Ses qualités lui permettent toutefois de remporter trois victoires et huit podiums sur le circuit.

...

...

Le vainqueur de la Tournée brille 

Dawid Kubacki a connu sa meilleure période lors des fêtes de fin d'année. Le Polonais, que l'on attendait pas à pareille fête s'est superbement comporté lors de la Tournée des 4 Tremplins.

Avec deux 3e places, une 2e et un victoire à Bischofshofen pour terminer, il a inscrit son nom au palmarès de cette épreuve prestigieuse, avant de boucler l'hiver au 4e rang mondial.

Son ainé et idole Kamil Stoch, trois succès cet hiver, le suit au nouveau classement mondial.

...

La révélation Leyhe

Jamais classé dans le Top 10 du général avant cet hiver, le sauteur de Willingen a beaucoup progressé sous les ordres de son nouveau coach Stefan Horngacher.

Avec une victoire, la première de sa carrière, 4 podiums et de nombreuses places d'honneur l'Allemand termine à la 6e place du général avec ses 917 points.

...

Lindvik confirme

Agé de seulement 21 ans, le plus jeune des sauteurs Norvégiens, signe lui aussi sa meilleure saison en carrière.

Récompensé par 2 victoires et 5 podiums et surtout une énorme 2e place lors de la Tournée, ce Marius Lindvik semble posséder les qualités pour aller beaucoup plus haut, beaucoup plus loin.

Son coéquipier Daniel Andre Tande, qui avait superbement débuté la saison avant de se blesser, termine au 9e rang avec notamment deux victoires à Ruka.

...

Prevc toujours présent

Le géant Slovène, double vainqueur du général en 2015 et 2016, est venu se rappeler au bon souvenir de tous en décrochant, juste avant cette fin de saison prématurée, son 23e trophée en carrière.

Malgré les années qui passent, il est resté le meilleur de son équipe, tout en accompagnant les progrès de ses coéquipiers.

Il se classe à la 8e place du général, devant les Jelar, Zajc et Lanisek. Ses jeunes frères Domen et Cene se montrant plus discrets.

...

Les révélations

On a parlé de Lindvik et on va également souligner le bel hiver de l'Autrichien Philipp Aschenwald, 10e du général et les deux premiers succès de Yukiya Sato, 13e du classement final de la coupe du monde.

L'espoir Allemand Constantin Schmid, tout juste 20 ans, a montré en fin de saison de sacrés qualités. On devrait le retrouver tout devant dès la saison prochaine.

...

Les déceptions

Certains bouclent cette saison assez loin de leurs objectifs. C'est le cas du Norvégien Robert Johansson, de l'Autrichien Michael Hayboeck, des Suisse Kilian Peier et Simon Ammann.

Même déception avec le Russe Evgeny Klimov et avec l'Allemand Richard Freitag.

...

Pas de points pour les Français

Pour la première fois depuis des lustres, l'équipe Tricolore termine sans avoir marqué le moindre point en coupe du monde.

C'est évidemment très décevant et très inquiétant.

Jonathan Learoyd n'a pas confirmé les résultats encourageants réalisés lors des saisons précédentes et ses coéquipiers Contamine, Brasme, Milesi et Foubert sont encore trop tendres pour le haut niveau.

L'ensemble du groupe, avec sa moyenne d'âge très basse, n'avait pas spécialement visé cet hiver 2020. Les premiers objectifs élevés arrivant dès la saison prochaine avec les mondiaux, puis les JO.

On espère que cette relève parviendra à élever son niveau pour porter le plus vite possible haut et loin nos couleurs sur tous les tremplins du monde.

...

Le classement final de la coupe du monde ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur