Annonceur
Annonceur

Ski alpin

KILDE

Aleksander Aamodt Kilde : " Je pense toujours que tout est possible"

Le colosse Norvégien, vainqueur inattendu du classement général de la coupe du monde, est un gros travailleur. Né avec les skis aux pieds, il a toujours voulu faire ce métier et apprécie chaque instant sur le circuit...

...

La consécration

En ski alpin, comme dans tous les autres sports, le général d'une coupe du monde, disputée sur plusieurs mois, veut dire beaucoup.

Pour tous, il représente une énorme récompense, un trophée réservé aux plus grands, aux skieurs le plus complet possible.

Cet hiver Aleksander Aamodt Kilde, dont le meilleur classement était une 7e place en 2016 et 2017, est venu, en outsider décrocher son premier gros globe devant le favori Alexis Pinturault.

Certes le Savoyard n'a pas été veinard sur la fin de saison avec les annulations mais le Norvégien n'a rien volé, bien au contraire.

Excellent en descente et en super-G, on le savait, il est venu chercher le cristal grâce à ses progrès en slalom géant et en slalom, ceci lui permettant de marquer des points sur le combinés.

Kilde s'est mis en confiance dès le début de saison avant de surfer tout l'hiver sur sa belle dynamique, malgré deux ou trois courses ratées.

Pas encore médaillé aux JO ou aux mondiaux, il a obtenu, à 27 ans, la victoire la plus significative de sa carrière avant de recevoir, avec du retard son globe de cristal (suite sous la vidéo).

...

...

Né les skis aux pieds

"J’ai grandi au bord des pistes, nous avions juste un téléski à côté de la maison et très vite j’ai voulu suivre mon frère, six ans plus âgé que moi." indique t"il à la FIS

Tout de suite j’ai voulu le suivre, l’imiter et cela me donnait toujours de vrais challenges. Je pratiquais aussi de nombreux sports durant ma jeunesse.

Aujourd’hui je suis très heureux, je voyage, je fais ce que j’aime et je parcours le monde avec mes amis.

Le ski de haut niveau demande beaucoup de force physique, il faut travailler dur et trouver son propre chemin. C’est impossible de copier quelqu’un.

Je suis content d’appartenir à cette équipe, on s’entend bien, on cherche toujours le meilleur, c’est un environnement qui me convient.

Atteindre ces objectifs c’est gratifiant, cela nous pousse à continuer dans la même voie. Les bons résultats amènenent d’autres bons résultats, je pense toujours que tout est possible."

 

...

Photo : Alpinlandslaget

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur