Annonceur
Annonceur

A la Une

Odermatt

Beaver Creek - Le prodige Marco Odermatt

Le skieur Suisse, 22 ans, devient le plus jeune vainqueur de l'histoire en super-G. Première victoire en carrière pour ce futur grand bourré de talent, qui jouera très vite le classement général. Alexis Pinturault excellent 4e...

...

...

Déjà une victoire

Arrivé à temps plein sur le cicruit coupe du monde l'an passé auréolé de ses cinq titres mondiaux juniors obtenus en descente, super-G, géant et combiné, Marco Odermatt n'a pas tardé à se faire une place.

Son talent incroyable a très vite marqué les acteurs et les mordus du ski alpin. Le skieur de Nidwald, tout petit canton Suisse, éblouit dès ses premières courses et signe ses premières performances en géant.

En mars 2019, Odermatt va continuer de monter en puissance et terminer sa saison avec ses deux premiers podiums en carrière, 3e à Kranjska Gora et 2e à Soldeu.

Huit mois plus tard, il fête ses 22 ans juste avant Soelden et choisit de s'aligner sur les épreuves de vitesse pour apprendre. Comme tous les prodiges, il le fait avec brio et plus vite que tout le monde.

Sa performance du jour sur ce super-G difficile de Beaver Creek vient définitivement le lancer vers une immense carrière.

Malgré une grosse faute après 30sec de course où il va frôler la sortie de piste, Marco Odermatt va réussir avec son dossard N°2 le meilleur chrono du jour. Tous ses aînés, et non des moindres, passeront derrière.

Une heure plus tard, le génie d'Hergiswil peut savourer son premier succès et déjà rêver à une victoire au général. Peut-être déjà cette année mais à coup sûr dès l'an prochain ou l'année suivante, il devrait être prêt pour décrocher ce gros globe.

...

...

Belle affaire pour Alexis Pinturault

Le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde avait lui aussi la victoire au bout de ses spatules. Durant toute sa manche, il était devant Odermatt et allumait du vert sur tous les intermédiaires.

Il semblait tout proche du succès avant de mettre un gros coup de frein dans l'emballage final. Une erreur qui lui coûtera la gagne. Kilde, heureux malgré tout, termine à seulement 0.10sec du Suisse et signe un 12e podium en carrière.

Le leader du général Matthias Mayer, très en forme sur ce début de saison (en témoigne son succès obtenu sur le super-G de Lake Louise dimanche passé), complète ce beau podium avec 0.14sec de retard sur Odermatt.Le champion olympique Autrichien grimpe sur la boite pour la 23e fois.

Le N°1 Français, lui, réussit un très bon super-G malgré un certain manque d'entraînement dans la discipline.

Le tracé très technique dans sa première partie sur cette pente de Beaver Creek, lui convenait bien. Il a su en profiter et marquer de gros points en attendant son prochain rendez-vous dimanche, sur le géant.

...

Mauro Caviezel, deuxième Suisse, termine 5e devant le local Travis Ganong, Vincent Kriechmayr et l'espoir Norvégien Adrian Smiseth Sejersted.

Course compliquée pour le reste de l'équipe de France avec le seul Nils Allègre 17e, classé parmi les 30 premiers.

Il faudra faire mieux samedi lors de la descente.

...

Le classement complet ICI

Les classements de la coupe du monde ICI

...

...

Photo : Marco Odermatt / Facebook

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur