Annonceur
Annonceur

A la Une

_1TV5461

Le grand Boe vous salue

Fin de semaine en feu d'artifice pour le numéro 1 mondial qui surclasse tous ses rivaux sur le mass-start du Grand Bornand. Emilien Jacquelin, exceptionnel, prend une énorme deuxième place...

...

...

Une démonstration fabuleuse

Cette mass-start du Grand Bornand, dernière épreuve de l'année 2019, restera longtemps dans les mémoires tant la supériorité de Johannes Boe était criante.

Dès le premier tour, le leader du général de la coupe du monde fait des différences sur les skis. Il parviendra même à débuter son premier tir couché en solitaire, c'est quasiment du jamais vu sur ce format.

Son cinq sur cinq conforte sa position, dès lors plus personne ne le reverra. Le Norvégien, qui volait sur cette piste difficile pendant que ses rivaux suaient, va creuser au fil de la course des écarts monstrueux.

Après le second tir couché, le 10e du classement pointe déjà à plus d'une minute et trente secondes. Au point de passage qui suit le troisième tir, malgré son (unique) erreur, il éloigne encore le 10e concurrent à deux minutes...

Johannes Boe est incroyable, il a presque la victoire en poche avant de venir tirer pour la dernière fois, devant une tribune calme, bouche bée devant un tel talent.

Le Norvégien ne lâche rien et s'offre tranquillement, tout en maîtrise, un sans faute. Sa dernière boucle lui permet de savourer, sans forcer, son 5e succès de l'hiver, le 43e en carrière.

Il rentrera ce soir heureux à la maison, retrouver sa femme Hedda qui va donner naissance à leur premier enfant au début de l'année. 

Reste une seule question : Quand reviendra-t'il sur le circuit mondial ? Ses rivaux ne sont sans doute pas pressés de le revoir...

...

...

Jacquelin exceptionnel

Le Dauphinois de 24 ans a franchi aujourd'hui devant une foule toujours énorme et acquise à sa cause, un nouveau cap vers le sommet de la discipline.

En grande forme, heureux de vivre de telles émotions, ce garçon de 24 ans va venir chercher en champion sa meilleure performance en carrière.

Il avait connu son premier podium il y a quelques jours à Hochfilzen avec une 3e place, il gagne un rang aujourd'hui pour terminer prince de ce mass-start, derrière le roi Johannes.

Absolument exceptionnel au tir (sa vitesse pour faire tomber les cibles était tout simplement hallucinante) et très costaud sur les skis, Emilien Jacquelin termine à 42sec du Norvégien avec lui aussi un 19/20.

Salué comme il se doit par l'immense tribune du stade, il n'oubliera jamais ce dimanche pluvieux et ces grands moments de partage.

L'équipe de France a trouvé cette semaine un nouveau biathlète de très haut niveau, un de plus !

...

Tarjei toujours là

Son frère Johannes en a encore fait hier en conférence de presse son favori pour le globe, et ce Tarjei confirme une nouvelle fois sa solidité actuelle.

Meilleur au tir que lors des dernières saisons, évidemment solide physiquement, rien ne semble pouvoir lui arriver. Son niveau moyen est tel, son expérience est si grande, qu'il s'adapte à toutes les conditions.

Présent sur le circuit depuis une dizaine d'années, il rêve de remporter, neuf ans après, un nouveau globe de cristal. Le futur tonton va-t'il prier pour voir le petit neveu arriver avec un peu de retard ?

Sans doute que non, ce n'est pas le genre de la maison. 

...

Encore du bleu

Quentin Fillon-Maillet (19/20 au tir) et Martin Fourcade (18/20) se sont expliqués dans le final pour la place de 4e.

Le Jurassien prendra le meilleur sur le Catalan mais tous deux terminent avec déjà plus d'une minute de retard. Ils signent tous les deux une belle course, comme ils l'ont fait tout au long de la semaine.

Par contre ils n'ont jamais été en mesure de jouer la victoire et c'est sans doute le plus difficile à accepter. Johannes Boe, sur cette piste difficile, sur cette neige lente, a montré qu'il était monté en puissance tout au long du mois de décembre.

Le camp Français et son staff ne l'attendaient pas aussi fort, ils l'ont avoué cette semaine.

Mais l'hiver est encore long et le mois de janvier pourrait bien être encore plus bleu.

Aujourd'hui l'équipe de France possède quatre garçons dans le Top 7 mondial, placés en embuscade derrière les frères Boe. On n'a pas fini de les voir jouer devant...

...

Arnd Peiffer donne une 7e place et un léger sourire à l'Allemagne devenue presque une nation "normale" sur ce circuit écrasé par la Norvège et la France.

Johannes Dale, régulier, termine 6e, Simon Eder 8e, Erlend Bjoentegaard 9e, Simon Desthieux 10e et Alexander Loginov, grand perdant de cette étape Française, au 11e rang.

Fabien Claude finit ce mass-start au 19e rang à 3min22.

 

...

Le classement complet ICI

Les classements généraux de la coupe du monde ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 19/02/2020Biathlon : Mondiaux AntholzBiathlon
 20/02/2020SkiTour 2020 - Etape 4 - Storlien MerakerSki de fond
 22/02/2020SkiTour 2020 - Etape 5 - TrondheimSki de fond
 23/02/2020SkiTour 2020 - Etape 6 - TrondheimSki de fond
 29/02/2020Ski de fond - Coupe du monde - LahtiSki de fond
 04/03/2020Ski de fond - Coupe du monde - DrammenSki de fond
 05/03/2020Biathlon : Coupe du monde Nove MestoBiathlon
 07/03/2020Ski de fond - Coupe du monde - OsloSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur