Annonceur
Annonceur

A la Une

13.02.2020, Antholz, Italy (ITA):Arnd Peiffer (GER), Benjamin Weger (SUI), (l-r) - IBU World Championships Biathlon, relay mixed, Antholz (ITA). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Mondiaux Antholz - 20km hommes - Les favoris

Après les titres remportés par Loginov et Jacquelin, on connaîtra mercredi le nom du biathlète qui succèdera à Arnd Peiffer au palmarès du 20km des championnats du monde de biathlon...

...

...

Un coup d'oeil dans le rétro

Cette épreuve, ennuyeuse et moins spectaculaire que les autres selon certains, reste un rendez-vous incontournable de la discipline et permet de temps en temps, aux outsiders de réussir un gros coup.

Lowell Bailey, sacré champion du monde en 2017 à Hochfilzen devant Moravec et M.Fourcade en est le parfait exemple.

Un an plus tard, lors des JO 2018, Johannes Boe était venu remporter le titre, malgré deux minutes de pénalité, devant Fak et Landertinger.

A Östersund, lors des mondiaux 2019, c'est l'Allemand Arnd Peiffer qui décrochait l'or devant l'inattendu Iliev et T.Boe.

Soit neuf biathlètes différents sur les podiums des trois derniers grand rendez-vous, preuve, si besoin, que ce 20km peut convenir à pas mal de monde.

...

Les Français favoris

On ne va pas faire dans l'originalité en présentant les chances de notre formidable équipe masculine qui alignera à nouveau un quatuor très costaud, malgré l'absence du champion du monde Emilien Jacquelin.

Fabien Claude, troisième du 20km de Pokljuka fin janvier, le remplacera et fera partie des outsiders de cette course en compagnie d'un Simon Desthieux très motivé.

Les meilleures chances Tricolores reposent encore une fois sur Quentin Fillon-Maillet et Martin Fourcade.

Avec ses jambes de feu et une vitesse de ski sans égal, le Jurassien possède les bases et les qualités pour venir chercher à son tour son premier titre. Il faudra évidemment se montrer précis au tir.

Quant au décuple champion du monde, qui attend l'or individuel depuis 2017, il va retrouver un format qui lui permettra de poser son tir, comme il l'affectionne. 

Toujours leader du général, il pourrait mercredi marquer les esprits de tous en signant un nouvel exploit tout en faisant une belle affaire au général.

...

Johannes Boe revanchard

Battu par Emilien Jacquelin lors de la poursuite, le Norvégien n'a, au fond de lui, pas du tout aimé. Certes il s'est montré beau joueur et sympa avec la presse mais, comme tous les champions de son espèce, il hait la défaite.

Pas assez au point tactiquement ou un peu trop sûr de lui lors de la dernière boucle de la poursuite, il s'est pris une leçon par un espoir de la discipline.

Nul doute qu'il voudra remettre les pendules à l'heure et venir à son tour  chercher une première médaille d'or individuelle. Son titre olympique montre que ce format peut aussi lui réussir.

Son frère Tarjei, Christiansen et pourquoi pas le jeune Dale sont également des candidats aux médailles.

...

Pléthore de possibilités

On ne vas pas énumérer ici les noms de tous les biathlètes capables de jouer le podium, ce serait fastidieux et sans grand intérêt. Il faut simplement savoir qu'avec un 20/20, beaucoup sont capables de venir se placer devant.

Encore plus si les favoris ouvrent la porte. On pense surtout aux Allemands, très en jambes, qui seront prêts à s'engouffrer dans toutes les brèches.

On nna évidemment pas oublié Alexander Loginov pourra à nouveau jouer le rôle d'arbitre. Avec sa précision et sa forme actuelle, le Russe pourrait une nouvelle fois mettre tout le monde d'accord...

...

La start-list ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur