Annonceur
Annonceur

A la Une

06.03.2020, Nove Mesto, Czech Republic (CZE):Antonin Guigonnat (FRA) - IBU World Cup Biathlon, sprint men, Nove Mesto (CZE). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Nove Mesto - La France à la faute

L'équipe de France masculine, récente championne du monde du relais, a connu ce soir à Nove Mesto un jour sans en perdant toutes ses chances juste avant la mi-course...

...

...

Apprendre et oublier

Malgré l'absence de Martin Fourcade, les Tricolores alignaient une équipe très compétitive sur ce dernier relais masculin de la saison, une équipe pour jouer la gagne ou à minima le podium.

Antonin Guigonnat, premier relayeur Français, va connaître des soucis dès son tir couché en utilisant toutes ses balles de pioche. Il perd une trentaine de secondes sur la tête et ne reviendra plus, malgré un bon "debout".

Emilien Jacquelin s'élance en 11e position à 35sec. Le champion du monde de poursuite grappille un peu de temps sur la piste avant de le reperdre sur son tir couché, là faute à une dernière balle qui prendra du temps.

Les gros soucis arriveront sur le tir debout. Pas très précis le Dauphinois ne va pas tirer sur la dernière cible car il avait apparemment perdu cette balle lors de son tir précédent.

Il part alors sur l'anneau de pénalité mais le règlement est clair : c'est deux minutes de pénalité pour la France, beaucoup trop pour espérer un bon classement.

Evidemment c'est mieux de se rater ce soir à Nove Mesto que lors des mondiaux, c'est un peu plus ennuyeux concernant le classement mondial avec une Norvège qui s'est défitinivement envolée.

...

La Norvège sans trembler

Après un départ solide de Vetle Sjastad Christiansen et de l'espoir Johannes Dale, les frères Boe ont très vite fait la différence.

Tarjei, quasi impeccable sur son relais, va laisser toutes les autres nations, souvent imprécises, assez loin avant de passer la main à Johannes, déjà vainqueur hier en sprint.

Il arrive au tir couché avec une minute d'avance et signe le plein avant de poursuivre son aventure solitaire.

Quelques minutes plus tard, sous la neige qui joue vient remplacer le public, le vainqueur du globe 2019 termine la démo avec un nouveau plein. 

Johannes Boe terminera sa course en roue libre sans jamais forcer, en restant sur le mode échauffement.

Cette Norvège était, sur ce relais, beaucoup trop forte pour les autres nations.

...

...

Ukraine et Suède sur le podium

La bataille pour les places de deuxième et troisième est restée intense tout au long de ce relais. Il faudra attendre le tout dernier tir avec cinq équipes qui arrivent ensemble pour en savoir un peu plus.

Le jeune Russe Khalili, épatant pour sa première à ce niveau, va filer en tête sur la dernière boucle suivi par le Suédois Ponsiluoma et l'Ukrainien Pidruchnyi.

Ce dernier, plus rapide sur les skis, va filer chercher une très chouette deuxième place avant de tomber dans les bras de ses coéquipiers Pryma, Semenov et Tkalenko.

La Suède avec Samuelsson, Nelin, Femling et Ponsiluoma, complètent ce podium difficile à deviner.

La Russie finit juste derrière au 4e rang et Allemagne se classe 5e. On aura également noté la jolie 6e place de l'Italie qui alignait pour la première fois deux jeunes biathlètes : Giacomel et Bionaz.

...

Pour la France sera une 15e place à 4min47 avec déjà les yeux tournés vers le mass-start de dimanche ou nous retrouverons six Tricolores au départ, sur un total de 30 partants.

...

Le classement complet ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur