Annonceur
Annonceur

A la Une

IMG_2393

Sensationnel Johannes Boe

Le leader de la coupe du monde de biathlon a réalisé ce soir à Canmore une des plus belles courses de sa vie. Intouchable, impressionnant, sublime, il vient remporter le 15km avec une avance énorme sur la concurrence. Simon Fourcade excellent 7e...

...

Sur une autre planète

On se rend peut-être pas compte, vu de France mais ce soir le numéro 1 mondial a tout simplement tutoyé la perfection. Malgré les -14°C affiché par le thermomêtre, il va très vite se mettre en action.

Pas dérangé par le trop maigre public, pas embêté par les rares médias, il creuse de gros écarts dès la première boucle. Après le premier tir seuls Peiffer, Nawrath et Gow limitent plus ou moins la casse.

La suite sera encore plus belle avec un festival sur les skis et un feu d'artifice au tir ou il a su allier vitesse et précision sans jamais donner l'impression d'hésiter. Sur de ses forces, le nouveau patron du biathlon livre ce soir une copie exceptionnelle.

Sa course et surtout les écarts énormes qu'il a creusé tout au long de ce 15km resteront longtemps dans les annales du biathlon. On aura rarement vu un tel écart entre un vainqueur et tous les autres.

Johannes Boe, qui s'impose pour la 12e fois cette saison et la 34e fois en carrière, réalise un hiver fabuleux et sera récompensé en mars par un premier globe au combien mérité.

Cerise sur le gâteau, il est maintenant tout proche des 14 succès, record sur une année, réalisés par Martin Fourcade en 2017. 

...

...

Les Norvégiens en mode démonstration

Souvenez vous de l'étape d'Antholz avec cette formidable équipe de France venue truster deux fois les premières places du classement avec le quatuor Fillon-Maillet, Guigonnat, M.Fourcade et Desthieux.

Une performance collective qui a sans doute donné des idées à l'équipe de Norvège, car ce soir, dans le sillage du patron, les Scandinaves frappent très fort.

Vetle Sjastad Christiansen, le biathlète qui monte, vient terminer à la deuxième place de ce 15km. Avec le second temps de ski, s'il vous plait, et deux erreurs au tir, il passe la ligne à 2min10 de son coéquipier.

Il grimpe sur son second podium en carrière et se montre de plus en plus régulier à ce niveau. Devenu un titulaire à part entière au sein de cette équipe ou la concurrence est rude, on l'imagine volontiers devenir un des ténors du circuit dans les prochaines années.

Pour compléter cette belle journée Norvégienne, on ajoutera le très beau 4e rang signé Lars Helge Birkeland. Avec un 19/20 et, tenez vous bien, déjà 2min50 de retard, ce biathlète de 30 ans vient égaler sa meilleure perf en carrière.

...

Group070219cm1.jpg

...

Alexander Loginov N°2 mondial

Pas vraiment à son avantage depuis son podium réussi début janvier à Oberhof, le Russe a retrouvé des couleurs sur une neige et sous des températures Sibériennes. 

Plutôt logique allez vous dire, encore fallait-il réussir un joli 18/20 et le troisième temps de ski pour venir grimper sur son 7e podium en carrière, le 6e depuis le début de cette saison,

Loginov profite de cette performance pour marquer de gros points au général et s'installer, peut-être durablement, comme le dauphin de l'extra terrestre de Sjusjoen.

...

Simon Fourcade, le retour du guerrier

Le vétéran de l'équipe de France, 34 ans, vient prendre ce soir à Canmore une excellente 7e place. Avec un magnifique 19/20 au tir, bon 17e temps de ski, il vient prendre le 7e rang à 2min58 de Boe.

Il termine meilleur Français sur ce 15km, qui l'aurait parié avant la course ?, et réalise tout simplement sa meilleure course en coupe du monde depuis sa 6e place d'Östersund en décembre 2016.

Malgré plusieurs passages en IBU Cup, malgré les critiques de certains, Simon Fourcade a toujours cru en lui, il a toujours travaillé en silence, sans jamais pester sur son sort avant de regagner sportivement sa place sur le circuit mondial.

Sa ténacité et son professionnalisme sont récompensés ce soir avec ce résultat qui lui permet, mine de rien, de revenir dans la course aux tickets pour les mondiaux. C'est pas rien quand on connait la valeur de ses coéquipiers.

...

Des coéquipiers qui, ce soir, sont restés beaucoup plus discret que d'habitude.

Simon Desthieux s'en sort toutefois bien avec sa 11e place mais encore une fois il passe tout près d'un gros coup avec une dernière balle manquée qui lui coute sans doute un podium.

Quentin Fillon-Maillet se classe 25e, Emilien Jacquelin 28e et Antonin Guigonnat 31e.

Le groupe est dorénavant tourné vers le sprint, prévu samedi si le thermomêtre le permet, sinon on patientera un jour de plus pour revoir nos biathlètes.

...

En attendant la suite, il est encore temps de saluer une nouvelle fois le sensationnel Johannes Boe. Une prestation éblouissante qui aurait mérité un peu plus que 200 spectateurs et surtout une réalisation TV de niveau mondial.

...

Le classement complet ICI

Le classement analytics ICI

Les classements de la coupe du monde ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 22/09/2019KlarälvsloppetSki de fond
 29/09/2019Saut à ski : Grand Prix HinzenbachSaut à ski
 05/10/2019Saut à ski : Grand Prix KlingenthalSaut à ski
 29/11/2019Ski de fond - Coupe du Monde - RukaSki de fond
 30/11/2019Biathlon : Coupe du monde ÖstersundBiathlon
 07/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - LillehammerSki de fond
 13/12/2019Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 14/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - DavosSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur