Annonceur
Annonceur

A la Une

Ben Queenborough for OIS

Siri Wigger : "J'ai une grande volonté"

La petite prodige Suisse, double médaillée d'or lors des JO Jeunes, championne du monde du relais et deux fois médaillée de bronze aux mondiaux juniors, revient sur sa saison exceptionnelle...

...

...

Un talent rare

Siri Wigger, 17 ans, seulemement, a de qui tenir. Ses parents Silvia Honegger et Jeremias Wigger ont tous deux fait partie de l'équipe Suisse de ski de fond et son frère Nicolas, fait lui aussi partie du cadre national.

Grâce à ses bons conseils, elle apprend très vite les bases techniques et ne tarde pas à se faire remarquer sur les pistes. Beaucoup plus fortes que les filles de son âge, 2003, elle va dominer les JOJ de Lausanne.

Très impressionnante, la jeune Wigger va frapper encore plus fort lors des mondiaux juniors à Oberwiesenthal en obtenant deux médailles de bronze, face à des fondeuses plus âgées, sur le sprint et le 15km.

Ceci avant de terminer en beauté en décrochant le titre mondial en relais, une première historique pour son pays, avec Nadja Kaelin, Anja Lozza et Anja Weber.

Devenue évidemment la grande espoir du fond Suisse, Siri Wigger garde la tête sur les épaules. Elle sait que la réussite chez les grandes passera uniquement par le travail.

...

Ses JOJ à Lausanne

"C’était super ! L’ambiance le long du parcours au Brassus et dans le village olympique à Lausanne était très cool." avoue t'elle sur le site de Swiss Ski.

"J’ai énormément apprécié de pouvoir rencontrer des athlètes, des accompagnants et des spectateurs venant du monde entier. Du point de vue sportif, c’est la joie d’avoir remporté des médailles qui prédomine.

Il était toutefois aussi important de réaliser que je suis capable de tenir tête aux meilleures athlètes de mon âge appartenant aux grandes nations du ski de fond.

Depuis le début de la saison, j’avais pour objectif de remporter une médaille aux Jeux olympiques de la jeunesse et j’étais également sûre que cela serait possible.

Lorsque je me suis retrouvée au départ dans la Vallée de Joux, je suis partie dans le but de me battre pour la médaille d’or.

Je suis toutefois d’avis qu’il ne faut pas trop se fixer sur la médaille d’or. Si on fait une bonne course, le reste suit. Je suis naturellement très heureuse que tout se soit aussi bien passé.

...

Ses points forts

"Il est certain que je peux compter sur ma vitesse en sprint et que c’est un de mes points forts. Je dirais aussi que j’ai une bonne technique et une grande volonté.

Cette volonté m’aide à repousser mes limites et à tout donner.

Je suis toutefois aussi consciente que je peux encore m’améliorer dans tous les domaines et que je dois continuer d’évoluer."

...

Ses objectifs à long terme

"Je dois continuer à bien m’entrainer et à obtenir de bons résultats. Si j’avais un jour la chance d’être au départ d’une course de Coupe du monde, je la prendrais naturellement.

Ça ne me fait pas peur d’être comparée à des athlètes plus âgées et j’essaie d’aborder ces duels avec courage.

À long terme, j’aimerais faire mes preuves en Coupe du monde et me battre un jour pour obtenir une médaille aux Jeux olympiques."

...

Photo : FIS

...

 

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur