Annonceur
Annonceur

Tout le sport

Barguil Photo Arkea Samsic

Warren Barguil : "Jouer le trouble-fête"

Cyclisme - Le coureur de la formation Arkea Samsic, qui entamera jeudi un stage un stage dans les Alpes afin de reconnaître les étapes de montagnes prévues lors du prochain Tour, affiche ses ambitions...

...

Travailler pour Quintana

Warren Barguil ne sera plus le leader de son équipe car un certain Nairo Quintana, très en vue sur le début de saison, a rejoint son équipe avec le Tour de France en ligne de mire.

Le Colombien vise le podium et le Tricolore jouera, sans surprise, son rôle d'équipier.

"En début de saison, Nairo était le meilleur grimpeur du monde. Personne ne pouvait le suivre." indique Barguil lors d'une interview au Télégramme.

S’il arrive au départ du Tour dans cette condition, ce sera normal de l’épauler. Sans arrière-pensée, je serai à son service. Etre le coéquipier de quelqu’un qui a le podium du Tour de France dans les jambes, cela n’arrive pas tous les jours.

Je ne vais pas pleurer sur mon sort. Cela ne me dérange pas de faire le travail. Quand on me dit merci et que l’on me rend la pareille plus tard, il n’y a jamais de problème."

...

Ses objectifs personnels

"L’an dernier, j’étais placé au classement général (10e à Paris), du coup, je n’ai pas pris assez de risque. Cette fois, je vais pouvoir jouer sur cette alliance avec Nairo.

Je ne vais pas être focalisé sur le général, je veux bien être le trouble-fête. Je vais oser. Personnellement, je préfère gagner une étape plutôt que de terminer 5e du Tour de France.

Si Nairo termine sur le podium à Paris et si je lève les bras sur une étape, mon Tour sera plus que réussi."

...

Découvrir Milan San Remo et Paris Roubaix 

"Cela fait un moment que j’ai très très envie d’essayer. Je me sens bien sur les pavés et là, pour terminer l’année, c’est l’occasion rêvée. Paris-Roubaix, c’est un mythe.

Je vais donc enchaîner Flèche Wallonne, Liège-Bastogne-Liège, Amstel Gold Race et, deux semaines après, Paris-Roubaix.

C’était déjà en négociation avant le confinement. Je vais d’ailleurs découvrir deux monuments du vélo en 2020 : "Roubaix" et Milan-San Remo (le 8 août).

Et les mondiaux pour terminer cette courte saison en beauté.

"J’ai très envie d’y aller, j’espère qu’il aura une petite place pour moi en équipe de France. Ce n’est pas tous les ans que l’on a un parcours de championnat du monde aussi difficile."

...

Photo : Arkea Samsic

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur