...

Tennis - Wimbledon hommes 2024 - Le suivi du tournoi

 

...

Le prize money ICI

 

...

Le programme des matches ICI

 

...

Le suivi LIVE de Wimbledon ICI

 

...

Les résultats complets ICI

 

...

Le tableau actualisé ICI

Le tableau en PDF ICI

 

...

Lundi 1er juillet

C'est parti pour l'édition 2024 avec, comme le veut la tradition, le tenant du titre Carlos Alcaraz qui ouvre le bal sur le central et écarte, non sans difficultés, l'espoir Estonien Mark Lajal : 7-6, 7-5, 6-2.

On continue avec les têtes de série et le succès facile de Daniil Medvedev face à Aleksandar Kovacevic (USA) : 6-3, 6-4, 6-2.

Le N°1 mondial Jannik Sinner commence bien malgré un set lâché contre l'Allemand Yannick Hanfmann : 6-3, 6-4, 3-6, 6-3. Grigor Dimitrov punit le Serbe Dusan Lajovic : 6-3, 6-4, 7-5.

Stan Wawrinka sort en trois manches le local Charles Broom : 6-3, 6-4, 6-4, Casper Ruud, malgré son allergie au gazon, écarte l'Australien Alex Bolt : 6-2, 4-6, 6-4, 6-4.

Tommy Paul, sans forcer, dynamite Pedro Martinez : 6-2, 6-4, 6-3. Gros match pour l'espoir Arthur Cazaux vainqueur du Belge Zizou Bergs en cinq manches : 6-1, 6-4, 7-6, 7-6, 6-8 (8).

Zhizhen Zhang gagne face au qualifié Maxime Janvier : 7-6, 6-3, 6-2. Lorenzo Sonego, très bon sur gazon, punit l'Argentin Mariano Navone : 6-3, 6-2, 6-4.

.

.

Juncheng Shang, très solide, sort Cristian Garin : 7-5, 6-4, 6-4, Alexandre Muller gagne son duel contre Hugo Gaston : 6-4, 7-6, 7-6. Borna Coric domine le Brésilien Felipe Meligeni Alves : 6-3, 6-2, 6-3.

Aleksandar Vukic s'impose en cinq manches contre le finaliste de Majorque Sebastian Ofner : 6-7, 6-4, 6-4, 3-6, 7-6. Jan-Lennard Struff élimine logiquement Fabian Marozsan : 6-4, 6-4, 6-3.

Roberto Bautista Agut écarte l'Allemand Maximilian Marterer : 6-3, 6-1, 6-4, Lloyd Harris, mené 2 manches à rien, élimine l'espoir US Alex Michelsen : 3-6, 4-6, 7-6, 6-2, 7-6(9).

Le géant Finlandais Otto Virtanen, dans un grand jour, donne une leçon à l'Australien Max Purcell : 6-3, 6-2, 6-2

On continue avec le succès difficile de Jordan Thompson face au Russe Pavel Kotov : 5-7, 5-7, 6-4, 6-4, 6-4. En attendant de retrouver Jannik Sinner au T2, Matteo Berrettini sort Marton Fucsovics : 7-6, 6-2, 3-6, 6-1

Botic van de Zandschulp gagne contre Liam Broady : 6-4, 6-4, 6-2, Denis Shapovalov dégoute Nicolas Jarry : 6-4, 6-1, 6-2. Le talentueux Tallon Griekspoor élimine le Colombien Daniel Elahi Galan : 7-6, 6-3, 6-4.

Frances Tiafoe, mené deux sets à zéro, renverse Matteo Arnaldi : 6-7, 2-6, 6-1, 6-3, 6-3.

Suite avec la victoire en cinq manches d'Ugo Humbert contre le Kazakh Alexander Shevchenko : 6-1, 4-6, 7-6, 6-7, 6-1.  Fabio Fognini se promène face à Luca Van Assche : 6-1, 6-3, 7-5.

Daniel Altmaier bataille cinq manches pour venir à bout du Britannique Arthur Fery : 4-6, 7-6, 1-6, 6-3, 6-1. Victoire facile de Brandon Nakashima contre Sebastian Baez : 6-2, 6-3, 6-4.

Lui aussi mené 2 sets à rien, dans un choc du premier tour, Alexander Bublik sort le prometteur Tchèque Jakub Mensik : 4-6, 6-7, 6-4, 6-4, 6-2.

On termine avec la victoire de Gael Monfils, qui jouera Stan Wawrinka au T2, contre Adrian Mannarino : 6-4, 3-6, 7-5, 6-4. A noter que Ben Shelton est mené ce soir 2 sets à 1 par l'Italien Mattia Bellucci.

 

...

Mardi 2 juin

Suite du premier tour avec un exploit signé Giovanni Mpetshi Perricard. Repêché suite à sa défaite contre Maxime Janvier en qualifications, le canonnier Tricolore écarte la tête de série N°17 Sebastian Korda.

Mpetshi Perricard, géant de 2m, a servi le total complètement fou de 51 aces, contre 18 à son rival, pour s'imposer 7-6 (5), 6-7 (4), 7-6 (6), 6-7 (4), 6-3 après 3h21 d'un match, vous l'avez compris avec peu d'échanges.

On continue avec une grosse surprise et une nouvelle désillusion pour Andrey Rublev, pas dans une bonne année, battu d'entrée par l'Argentin Francisco Comesana : 6-4, 5-7, 6-2, 7-6 (5).

Novak Djokovic, visiblement pas du tout ennuyé par son genou, dynamite le Tchèque Vit Kopriva : 6-1 6-2 6-2, tout comme Alexander Zverev opposé à Roberto Carballes Baena : 6-2 6-4 6-2.

Autre favori, le grand Hubert Hurkacz sort le Moldave Radu Albot en quatre sets : 5-7 6-4 6-3 6-4. Alex de Minaur, utilise 3 tie break, pour écarter son compatriote James Duckworth : 7-6(1) 7-6(3) 7-6(4).

Stefanos Tsitsipas se montre lui aussi sérieux et solide pour battre le Japonais Taro Daniel : 7-6(5) 6-4 7-5.

On continue avec le succès tranquille Holger Rune face à Soonwoo Kwon : 6-1 6-4 6-4. Lorenzo Musetti élimine le Tricolore Constant Lestienne : 4-6 7-6(4) 6-2 6-2.

Tomas Martin Etcheverry n'a pas fait de détail pour battre Luca Nardi : 6-1 6-4 6-2 pendant que Flavio Cobolli, une nouvelle fois brillant, s'offrait un bon client sur gazon, l'Australien Rinky Hijikata : 7-5 4-6 6-4 6-4.

Luciano Darderi élimine le Britannique Jan Choinski : 7-5 4-6 2-6 7-5 6-2 Jacob Fearnley, invité, domine le qualifié Alejandro Moro Canas : 7-5 6-4 7-6(12), Arthur Fils s'impose logiquement contre le revenant Suisse Dominic Stricker : 6-3 6-2 3-6 6-4.

Marcos Giron élimine le jeune et grand espoir Anglais Henry Searle : 3-6 6-3 6-4 6-4.

On continue avec une belle surprise signée par l'Espagnol Jaume Munar qui écarte un Billy Harris auteur d'une grosse saison sur herbe : 6-4 6-4 3-6 6-3.

Yoshihito Nishioka passe l'obstacle Nuno Borges : 6-2 7-6(6) 2-6 6-3, Cameron Norrie élimine un autre revenant, l'Argentin Facundo Diaz Acosta : 7-5 7-5 6-3. Alexei Popyrin sort le Brésilien Thiago Monteiro : 6-4 6-7(8) 6-3 6-4.

Thiago Seyboth Wild gagne contre le joueur local Paul Jubb : 1-6 3-6 7-6(6) 6-4 7-5 et Adam Walton, sans surprise, sort un Federico Coria venu chercher le chèque avant de vite repartir sur terre battue : 6-3 6-3 7-5.

Terminons avec la victoire facile de Taylor Fritz opposé à Christopher O'Connell : 6-1 6-2 6-4, le succès de Jack Draper, attendu par tout un peuple, contre Elias Ymer (SUE) : 3-6 6-3 6-3 4-6 6-3.

Enfin Ben Shelton passe en cinq manches face à l'Italien Mattia Bellucci : 4-6, 6-3, 3-6, 6-3, 6-4

 

...

Mercredi 3 juillet

Fin des matches du premier tour avec un Quentin Halys vainqueur facile de la révélation de l'édition 2023, un Christopher Eubanks mangé par la pression de défendre ses points, battu : 6-4 6-4 6-2.

Karen Khachanov vs Aslan Karatsev : 6-3 6-7 7-6(3) 2-0 abandon. Lucas Pouille, pour la 1ere fois depuis 2019, se hisse au T2 en battant le Serbe Laslo Djere : 3-6 7-6(4) 3-6 6-3 6-1.

Tomas Machac s'impose lui aussi en cinq manches contre David Goffin  : 3-6 3-6 6-4 6-1 7-6 (5). On continue avec les gros combats et la victoire du Russe Roman Safiullin contre Francisco Cerundolo : 6-7(5) 3-6 7-5 6-3 6-4.

Toujours en cinq sets, Emil Ruusuvuori sort Mackenzie McDonald : 7-6 4-6 5-7 7-6 6-3. Arthur Rinderknech s'est ensuite imposé contre un Kei Nishikori valeureux, comme toujours, 5-7 6-4 6-7 6-3 6-2.

Alejandro Tabilo impressionne en s'offrant Daniel Evans très facilement : 6-2 7-5 6-3 et Thanasi Kokkinakis, sur son terrain, signe une grosse perf en éliminant Felix Auger-Aliassime : 4-6 5-7 7-6 6-4 6-4.

 

Passons au second tour

Le tenant du titre Carlos Alcaraz écarte tranquillement Aleksandar Vukic : 7-6(5) 6-2 6-2, Daniil Medvedev cède une manche contre Alexandre Muller : 6-7(3) 7-6(4) 6-4 7-5.

Fabio Fognini, sans surprise ou presque, sort un Casper Ruud qui ne veut pas jouer sur gazon : 6-4 7-5 1-6 6-3.

L'Américain Tommy Paul a rencontré beaucoup de soucis pour éliminer le géant Otto Virtanen : 4-6 6-3 5-7 7-5 6-4. Très solide Ugo Humbert écarte le Batave Botic van de Zandschulp : 7-6(9) 6-1 6-3.

Un Alexander Bublik concerné sort Arthur Cazaux en trois manches : 6-4 7-6(1) 6-4. Le Serbe Miomir Kecmanovic réussit un gros match pour battre Tallon Griekspoor : 4-6 7-6(7) 1-6 6-2 6-3.

Frances Tiafoe, qui jouera Alcaraz au T3, domine le Croate Borna Coric : 7-6(5) 6-1 6-3.

Invité surprise, Roberto Bautista Agut s'impose face à l'irrégulier Lorenzo Sonego : 6-3 3-6 6-3 6-4 et Brandon Nakashima, assez impressionnant, punit Jordan Thompson : 6-3 6-2 6-2.

En soirée Jan Lennard Struff, toujours aussi fort, élimine l'excellent Zhizhen Zhang : 5-7 6-3 7-6 7-6.

On termine en beauté, sur le central, avec un grand Jannik Sinner, obligé de sortir le grand jeu pour éliminer son compatriote Matteo Berrettini, une trentaine d'aces et des coups droits gagnants de partout : 7-6 (3) 7-6 (4) 2-6 7-6 (4) après 3h42 d'un superbe match.

 

...

Jeudi 4 juillet

Suite du second tour avec un exploit signé Arthur Fils. Membre de la nouvelle et talentueuse nouvelle génération Tricolore, Fils a parfaitement entamé ce match, très bien servi tout en saisissant les rares opportunités laissées par le géant Polonais.

Fils empoche les deux premières manches mais ensuite Hurkacz va se reprendre. Le 4e set sera très disputé et va se terminer au bout du tie break avec l'abandon du 7e mondial, touché à la jambe.

Un peu plus tard son pote Giovanni Mpetshi Perricard va détruire le Japonais Yoshihito Nishioka : 6-4, 6-1, 6-2. Plus surprenant, pour le pas dire totalement inattendu, Cameron Norrie sort son compatriote Jack Draper, vainqueur à Stuttgart : 7-6(3), 6-4, 7-6(8)

Taylor Fritz, en favori, sort un excellent Arthur Rinderknech en cinq manches : 6-3, 6-4, 3-6, 6-4. 

La superbe journée des Français continue, certes avec un peu de réussite, avec Lucas Pouille, ATP 212, qui sort le puissant Australien Thanasi Kokkinakis : 2-6, 7-5, 5-2 et abandon.

Holger Rune s'impose en patron contre le Brésilien Thiago Seyboth Wild : 3-6, 6-3, 6-2, 6-2

On passe ensuite à l'exploit de Quentin Halys, en confiance avec un jeu plus agressif que jamais, qui sort le très solide Karen Khachanov (TDS 21) : 4-6, 6-3, 3-6, 6-3, 6-4.

La révélation Alejandro Tabilo remporte un match dingue face à l'Italien Flavio Cobolli : 7-6(4), 7-6(4), 4-6, 4-6, 6-4.

Sans vraiment forcer, ni briller, Novak Djokovic passe le plus logiquement du monde contre le local Jacob Fearnley : 6-3, 6-4, 5-7, 7-5. Le Russe Roman Safiullin met fin à se mauvaise série en battant Tomas Machac : 6-2, 6-4, 5-7, 6-3.

Lorenzo Musetti, suite à un match également énorme, élimine son compatriote Luciano Darderi : 6-4, 4-6, 7-6(5), 4-6, 6-4. L'Australien Alexei Popyrin élimine le grand Argentin Tomás Martín Etcheverry : 3-6, 6-4, 4-6, 6-4, 6-3.

Denis Shapovalov, encore en cinq sets, écarte l'Allemand Daniel Altmaier: 7-6(3), 6-3, 1-6, 6-7(7), 6-4, Grigor Dimitrov, sur sa surface préférée, était menée deux manches à rien par le gaucher Chinois Juncheng Shang avant de se ressaisir : 5-7, 6-7(7), 6-4, 6-2, 6-4.

Encore une fois Ben Shelton passe tout près de la sortie face au Sud Africain Lloyd Harris : 4-6, 7-6(5), 6-7(5), 6-3, 7-6(10-7).

Pour son premier Grand Chelem en carrière, l'Argentin Francisco Comesana épate et gagne cet après-midi contre Adam Walton (AUS) : 7-5, 1-6, 7-6(12), 6-1, 7-6(10-8) après 4h10 de jeu.

Alex de Minaur domine facilement Jaume Munar (ESP) : 6-2, 6-2, 7-5 et last but not least Gaël Monfils conclu victorieusement le match débuté hier face à Stanislas Wawrinka (SUI) : 7-6(5), 6-4, 7-6(3).

En soirée, petite sensation avec le Finlandais Emil Ruusuvuori, en feu, qui sort le grand jeu pour éliminer Stefanos Tsitsipas : 7-6 (6), 7-6 (10), 3-6, 6-3.

 

...

Vendredi 5 juillet

Suite avec les 1/16e de finale et le succès facile de Grigor Dimitrov face à Gaël Monfils. Dans son jardin le roi Bulgare a dominé les débats dans tous les domaines: 6-3, 6-4, 6-3

L'excellent Tommy Paul s'est montré tout aussi impressionnant en éteignant Alexander Bublik en trois manches : 6-3, 6-4, 6-2.

On continue avec un match superbe entre Carlos Alcaraz et un Frances Tiafoe revenu à son meilleur niveau. L'Américain qui n'avait pas montré grand chose cette saison a résusi des points incroyables durant 4 sets.

Il va pousser le tenant du titre dans ses retranchements et le premier point du tie break, dans la 4e manche, sera le tournant du match. Tiafoe fait encore une fois tout juste mais Alcaraz va réussir un point dont il a le secret, avant d'enfoncer le clou en tapant encore plus fort.

Dépité et sans doute touché mentalement, l'Américain ne pourra plus rien faire dans une 5e manche à sens unique, ponctuée de points sublimes. Le score : 5-7, 6-2, 4-6, 7-6(2), 6-2

En soirée le N°1 mondial a détruit le Serbe Miomir Kecmanovic en trois sets, vite pliés, 6-1, 6-4, 6-2.

Les autres rencontres n'ont pas pu se terminer en raison de la pluie...

 

...

Samedi 6 juillet

Deuxième partie du 3e tour avec un coup dur pour Lucas Pouille, touché aux adducteurs, obligé de faire WO avant son match face à Alex de Minaur.

On débute cette journée avec le succès net et sans bavure d'Alexander Zverev face à Cameron Norrie : 6-4, 6-4, 7-6, (17 points à 15 au tie break)

Lucky looser, faut-il le rappeler, Giovanni Mpetshi Perricard, qui joue son premier Wimbledon, continue son fabuleux parcours en dynamitant Emil Ruusuvuori : 4-6, 6-2, 7-6(5), 6-4

Ben Shelton, encore une fois en cinq manches, vient à bout de Denis Shapovalov : 6-7 (4), 2-6, 4-6, 6-4, 2-6.

Stupidement stoppé la veille à deux points du match, le gaucher Ugo Humbert termine parfaitement le travail pour sortir Brandon Nakashima : 7-6(9), 6-3, 6-7 (5), 7-6(8).

Passons au duel des anciens, surtout terriens, avec Roberto Bautista Agut vainqueur au cinq manches de Fabio Fognini : 7-6(8), 3-6, 5-7, 7-6(1), 6-4

 

Suite de cette belle journée avec une nouvelle victoire Tricolore, celle obtenue par un excellent Arthur Fils qui se débarrasse de Roman Safiullin, 1/4 de finaliste l'an passé : 4-6, 6-3, 1-6, 6-4, 6-3.

Très solide Daniil Medvedev sort avec la manière le très dangereux Jan Lennard Struff : 6-1, 6-3, 4-6, 7-6 (3). 

En fin de journée Novak Djokovic, qui semble très heureux sur le court, évite le piège Alexey Popyrin : 4-6, 6-3, 6-4, 7-6 (3). Taylor Fritz, en grande forme, domine nettement Alejandro Tabilo : 7-6 (3), 6-3, 7-5.

Lorenzo Musetti met fin au superbe parcours de Francisco Comesana (ARG) : 6-2, 6-7 (4), 7-6 (3), 6-3.

On termine avec le gros match de Quentin Halys, qui quitte Wimbledon la tête haute après avoir fait douter Holger Rune durant quatre sets. Le Danois, souvent costaud dos au mur, a tout de même pu renverser le score et s'imposer : 1-6, 6-7 (4), 6-4, 7-6 (4), 6-1.

 

 

...

Les 1/8e de finales

Jannik Sinner 🇮🇹 vs Ben Shelton 🇺🇸 : 6/4 6/4 7/6 (9)

Sublime par moments, le N°1 mondial continue son entreprise de destruction. Même un énorme serveur comme Shelton ne l'aura pas fait trembler !

 

Grigor Dimitrov 🇧🇬 vs Daniil Medvedev 🇷🇺 : 3/5 abandon

Touché au genou, le Bulgare est obligé d'abandonner avant même la fin du premier set.

 

Carlos Alcaraz 🇪🇸 vs Ugo Humbert 🇫🇷 : 6/3 6/4 1/6 7/5

Malgré un gros trou d'air dans la 3e manche, où il va encaisser 6 jeux d'affilée, le tenant du titre a fait le job. Alcaraz, génial par moment, met fin au joli parcours d'Ugo Humbert mais devra se montrer beaucoup plus efficace sur son service pour passer les tours suivants.

 

Tommy Paul 🇺🇸 vs Roberto Bautista Agut 🇪🇸 : 6/2 7/6 6/2

Aucun souci pour le N°2 Américain qui domine largement et logiquement ce match, en attendant un duel très prometteur contre Alcaraz.

 

Lorenzo Musetti 🇮🇹 vs Giovanni Mpetshi Perricard 🇫🇷 : 4/6 6/3 6/3 6/2

Fin de parcours pour le colosse Tricolore qui s'est cassé les dents sur un excellent Musetti. Enorme en retour, il a pris la mesure du service adverse dès le début de la seconde manche. 

Au fil du match Mpesthi Perricard va se désagréger et terminer la rencontre avec un total de 42 fautes directes. 

 

Taylor Fritz 🇺🇸 vs Alexander Zverev 🇩🇪 : 4/6 6/7 (4) 6/4 7/6 (3) 6/3

En pleine confiance, après un match absolument énorme, 69 points gagnants, Fritz, vainqueur du tournoi d'Eastbourne juste avant Wimbledon renverse Zverev et s'offre un 8e succès consécutif sur gazon, synonyme d'un quart de finale abordable face à Musetti.

Pour l'Allemand, qui menait une nouvelle fois 2 sets à rien, avant de céder, la pilule sera difficile à digérer.

 

Arthur Fils 🇫🇷 vs Alex de Minaur 🇳🇿 : 2/6 4/6 6/4 3/6

La marche était trop haute pour Fils opposé au métronome Australien. Dès le début de match, De Minaur imprime le tempo et se montre sans surprise bien plus régulier que le jeune Tricolore, sorti logiquement après un bon tournoi.

 

Holger Rune 🇩🇰 vs Novak Djokovic 🇷🇸 : 3/6 4/6 2/6

Impressionnant, monstrueux, intouchable, "Djoko" inflige une énorme correction à Rune et avance tout droit vers une nouvelle finale.

 

...

Les 1/4 de finales

Jannik Sinner 🇮🇹 vs Daniil Medvedev 🇷🇺 : 7/6 (7) 4/6 6/7 (4) 6/2 3/6 , durée 4h00.

Superbe combat et énorme exploit réussi par le Russe qui met fin à 5 défaites consécutives face à un Sinner pas au mieux, demandant notamment un long temps mort médical après le 2e set.

L'Italien mettra ensuite quelques minutes pour se remettre dans le match mais il ne parviendra jamais à devenir le patron sur le terrain car Medvedev, nettement plus proche de sa ligne qu'à l'accoutumée, il ne lui a pas laisser beaucoup de temps pour s'organiser.

Plus régulier, il va passer l'épaule logiquement dans la 5e manche pour se hisser, comme l'an passé en 1/2 finale.

 

Carlos Alcaraz 🇪🇸  vs Tommy Paul 🇺🇸 : 5/7 6/4 6/2 6/2 , durée 3h11

Durant un set et demi, l'Américain va se montrer sous son meilleur jour en faisant jeu égal avec le tenant du titre. Paul remporte d'ailleurs le premier set sur un magnifique point mais quelques minutes plus tard, la fête va se terminer.

Piqué au vif, le génial Espagnol va passer la seconde, va mettre plus de puissance et de justesse dans tous ses coups. Il va également varier son jeu puis progressivement déréglé et surtout dégouté son rival.

La fin de match ressemblera à une fabuleuse démonstration.

 

Lorenzo Musetti 🇮🇹 vs Taylor Fritz 🇺🇸 : 3/6 7/6 (5) 6/2 3/6 6/1, durée 3h27

Fabuleuse performance pour le N°2 Italien qui atteint pour la première fois le dernier carré en Grand Chelem. Avec un tennis incroyable, très varié, avec des volées, des slices et des revers à une main, il a trouvé les clés pour terrasser le cogneur Américain.

Très intelligent tactiquement, il se donne le droit de retrouver Djoko en demi, pour une place en finale et une possible revanche du récent 1/8e de finale de RG, lorsqu'il s'inclinait en 5 manches après un combat énorme, long de 4h28.

 

 Alex de Minaur 🇳🇿 vs Novak Djokovic 🇷🇸 : WO

Dévasté, l'Australien a annoncé son forfait deux heures avant d'entrer sur le court. Touché à la hanche à la fin de son match contre Arthur Fils, il laisse Novak Djokovic se hisser pour la 13e fois en demi à Wimbledon, record de Roger Federer égalé.

Le Serbe, qui était donné incertain pour ce tournoi suite à son opération, au genou, n'est plus qu'à deux victoires d'un nouveau sacre, qui plus est sans jamais avoir puisé dans ses réserves physiques depuis le début du tournoi.

 

...

Vendredi 12 juillet, les 1/2 finales

Daniil Medvedev 🇷🇺  vs Carlos Alcaraz 🇪🇸 : 7/6 (1) 3/6 4/6 4/6 , durée 2h55

Comme l'an passé, le génial Espagnol jouera la finale de Wimbledon. Comme l'an passé il se débarrasse de Daniil Medvedev en demi après un superbe match. Auteur de 55 coups gagnants, rien que cela, Alcaraz a encore une fois laissé parler son talent.

Avec une volonté affichée de vouloir raccourcir les échanges, le tenant du titre n'a pas voulu se faire entrainer dans une filière longue. Très impressionnant, une fois le premier set lâché, il ne laissera plus guère de chance au Russe.

Carlos Alcaraz, seulement 21 ans, jouera sa 4e finale de Grand Chelem en carrière, sachant qu'il a déjà gagné les 3 précédentes.

 

Lorenzo Musetti 🇮🇹  vs Novak Djokovic 🇷🇸 : 4/6 6/7 (2) 4/6 , durée 2h48

Remis de son opération au genou (juste après Roland Garros) en un temps record, grâce au mains du kiné Français Jean-Georges Cellier, le GOAT s'est hissé sans surprise en finale de Wimbledon pour la 10e fois de sa carrière.

Djokovic, qui jouait sa 49e demin finale en Grand Chelem, face à Musetti qui jouait à ce niveau pour la première fois, n'a pas beaucoup trembler malgré le bon match réussi par l'Italien.

Il s'est retrouvé rarement en danger hormis à 5-5, 0-30 dans la 2e manche. Résultat, il claque trois aces consécutifs, autant dire que le Monsieur en a encore beaucoup sous le pied.

Sa 25e victoire en Grand Chelem n'a jamais été aussi proche mais sa tâche, face au génie de Murcie, sera toute autre.

 

...

Dimanche 14 juillet, Finale

Carlos Alcaraz 🇪🇸  vs Novak Djokovic 🇷🇸