Annonceur
Annonceur

A la Une

2R8A8835

La course des géants

Une folie totale pour cette dernière course de la saison remportée par la légende Martin Fourcade devant ses coéquipiers Fillon Maillet et Jacquelin. Johannes Boe, énorme sur son dernier tir, empoche le général de la coupe du monde pour 2 petits points...

...

...

Vive le biathlon

Et dire qu'il faudra attendre le mois de novembre prochain, dans le meilleur des cas, pour ressentir de telles émotions, pour revivre un tel suspense, pour etre témoins  d'un scénario complètement dingue comme celui vécu cet après-midi.

Cette poursuite de Kontiolahti, remportée par Martin Fourcade dix ans après son premier succès sur le circuit acquis ici même, restera pour toujours dans l'histoire du biathlon.

Une course folle qui se termine avec un triplé Français, la 83e victoire de la légende, le petit globe de la discipline pour Emilien Jacquelin et le classement général pour un énorme Johannes Boe.

Des sourires pour tout le monde, une joie immense pour les deux meilleures nations de la saison. Seul bémol : quel dommage de terminer la saison dans un stade vide, tous ces athlètes auraient mérité 100 000 fois mieux.

...

Un scénario totalement dingue

Pour sa dernière apparition, le septuple vainqueur du globe voulait se faire avant tout plaisir. Mais au fond de lui, son esprit de compétiteur a très vite pris le dessus.

Il n'était pas question de ne pas saisir sa chance de remporter un 8e globe.

Dès le début, avec Emilien Jacquelin son "élève", ils se lancent à toute allure derrière un Johannes Boe qui semble en mode gestion.

Le Norvégien, qui doit terminer dans le Top 4 si Fourcade l'emporte se concentre sur son tir et il le fait avec succès, ou presque, sur les couchés.

Une précision qui est aussi de mise dans le camp Tricolore mais à mi-course ce n'est toujours pas suffisant pour entrevoir le brillant du cristal.

La course va rebondir, de façon totalement inattendue sur le premier passage au débout avec Johannes Boe, qui semble stressé, imprécis. Bilan : trois tours de pénalité, quatre depuis le début.

Devant, Fourcade et Jacquelin s'envolent alors que Boe pointe au 5e rang, à 1min. A cet instant précis le globe 2020 est Français.

...

...

Très solide Johannes Boe

Cette poursuite devient folle, on transpire même devant nos écrans, on crie, on se lève et on imagine l'exploit se rapprocher. Fourcade continue sa démonstration avec Jacquelin, et le Norvégien semble à la peine.

On arrive alors sur cet ultime tir de la saison. Martin Fourcade, qui cogite un peu, évidemment, va manquer deux cibles. Emilien Jacquelin en ratera trois, Quentin Fillon-Maillet, bien revenu, une seule.

Voilà le trio Français en tête de la course alors que Johannes Boe n'a plus le droit à l'erreur. Si le Norvégien manque une seule cible, le globe lui échappe.

Avec un mental extraordinaire, un mental d'immense champion, il va sortir le tir parfait au moment où on ne l'attendait plus.

Derrière, il revient sur Jacquelin et Fillon-Maillet avant d'assurer, tranquillement sa 4e place. Le voici double vainqueur de la coupe du monde, avec deux étapes en moins à son programme.

Bravo Johannes Boe pour cette saison impressionnante !

...

Des adieux fabuleux

Il n'y aura pas de 8e globe pour Martin Fourcade mais qu'importe. La légende du sport Français et mondial se retire sur une 83e victoire pleine de panache.

Cerise sur le gâteau, il quitte le biathlon en gagnant devant les deux hommes désignés pour lui succéder : Quentin Fillon Maillet et la révélation de la saison, Emilien Jacquelin.

La France est fière de ses sportifs, le biathlon est en fête et tous les participants de cette poursuite viennent tour à tour féliciter le géant Fourcade. Même le décrié Loginov viendra lui toucher la main, ils échangeront d'ailleurs quelques mots.

Cette poursuite de Kontiolahti ressemble à des adieux rêvés pour celui qui nous aura fait vibrer pendant une dizaine d'années.

Merci encore pour l'ensemble de votre oeuvre Monsieur Fourcade, grâce à vous la France entière se passionne désormais pour le biathlon.

Evidemment nous sommes cet après-midi tous un peu tristes de voir partir notre idole vers d'autres chemins mais quelle satisfaction d'avoir vécu et partagé ces dix ans de bonheur.

...

...

Historique

Une saison 2020 qui se termine avec 4 Français dans les 6 premiers du général.

Jamais dans toute l'histoire de la discipline, notre équipe masculine ne s'est montrée aussi forte.

Martin Fourcade termine 2e à seulement deux points. Quentin Fillon Maillet 3e, Emilien Jacquelin 5e et Simon Desthieux 6e.

Nous ne voudrions surtout pas oublier de saluer Fabien Claude 17e, Antonin Guigonnat 27e, Vincent Vittoz l'entraîneur en chef, Patrick Favre l'entraîneur du tir, et tous les membres du staff.

Tous méritent un imMMmmennnse bravo !

...

Le classement complet ICI

Les classements de la coupe du monde ICI

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur