Annonceur
Annonceur

A la Une

19.01.2020, Ruhpolding, Germany (GER):Martin Fourcade (FRA) -  IBU world cup biathlon, pursuit men, Ruhpolding (GER). www.nordicfocus.com. © Tumashov/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Mondiaux Antholz - Combien de médailles pour l'équipe de France ?

La 51e édition des championnats du monde de biathlon débute jeudi à Antholz avec le relais mixte et déjà une première chance de podium pour des Tricolores très ambitieux...

...

...

9 jours de compétition, 12 épreuves au programme

Et un site magnifique qui recevra les mondiaux pour la sixième fois après 1975, 1976, 1983, 1995 et 2007. Antholz, et son stade niché en fond de vallée à 1700m d'altitude, ressemble à un petit coin de paradis.

Le cadre est merveilleux, très souvent ensoleillé et l'enneigement reste, malgré les aléas climatiques, intéressant.

D'ailleurs, pour la première fois cette saison, les épreuves se dérouleront enfin sur de la neige naturelle.

12 épreuves sont prévues entre le 13 et le 23 février avec le relais mixte, idéalement placé pour lancer les hostilités.

...

Une revanche à prendre

La France, seulement 8e du classement des médailles en 2019 (sans aucune médaille d'or) avec 1 seule médaille d'argent et 3 de bronze, doit rebondir après  son plus mauvais bilan depuis bien longtemps.

Avec Martin Fourcade qui arrive en tant que N°1 mondial, Quentin Fillon Maillet N°2, Simon Desthieux N°4 et Emilien Jacquelin N°8, les objectifs et les attentes sont très élevés.

L'équipe féminine avec Julia Simon N°5 et Justine Braisaz N°8 se présentera plutôt dans un rôle d'outsider (qui lui va bien), avec la volonté de jouer tous les coups à fond.

On n'oublie pas Anaïs Bescond, en net regain de forme sur le mois de janvier, et Célia Aymonier.

Antonin Guigonnat, Fabien Claude et Chloé Chevalier sont, pour le moment, remplaçants. On les retrouvera cette semaine à Martell sur le circuit IBU Cup.

...

Moins de surprises qu'en 2019

Boe, Pidruchny, Peiffer et Windisch s'étaient partagés les titres à Östersund, sur un site très venté propice aux scénarios de toutes sortes.

Ce ne sera pas le cas à Antholz, avec une logique sportive probablement beaucoup mieux respectée.

On avait également vu quatre filles différentes (Kuzmina, Herrmann, Oeberg et Wierer), remporter les courses féminines. En ce qui concerne le biathlon féminin, la part d'incertitude est tout de même, cette année encore, plus élevée.

Tiril Eckhoff avait pourtant écrasé tout le monde en janvier, avant de tomber malade. Mais la Norvégienne n'a pas encore la même emprise sur ses adversaires qu'un Johannes Boe ou un Fourcade chez les hommes.

Quentin Fillon-Maillet, très impressionnant à Pokjluka, possède les armes pour devenir le 3e homme fort du circuit. Et si c'était lui le grand bonhomme de cette édition ?

...

Combien de médailles pour les bleus ?

12 épreuves au programme, c'est 12 chances de podium pour l'équipe de France, et ça, personne ne peut dire le contraire après le début de saison sensationnel de nos équipes.

12 épreuves, dans un scénario un peu fou, un alignement parfait des planètes, c'est 15 ou 16 médailles possibles.

Rappelons que le record historique aux mondiaux est de 11... il ne faut tout de même pas se montrer trop gourmand.

Il convient de rester réaliste et prudent, les mondiaux 2019, avec 0 titre et 4 médailles sont là pour nous le rappeler.

L'humilité doit primer, car même si la qualité est présente, les autres nations, croyez-nous, sont également prêtes pour batailler... c'est notamment le cas de la Norvège, l'Allemagne et l'Italie.

On va tout de même se mouiller un peu en visant trois médailles d'or et un total compris entre 6 et 9 récompenses.

...

Photo : Nordic Focus

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur