Annonceur
Annonceur

A la Une

04.03.2020, Konnerud, Norway (NOR):Lucas Chanavat (FRA) - FIS world cup cross-country, individual sprint, Konnerud (NOR). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Ski de fond - Le coronavirus plombe la coupe du monde de sprint

Suite au forfait de leur équipe, Johannes Hoesflot Klaebo et ses coéquipiers vont sans doute perdre le général du sprint, tout comme Federico Pellegrino interdit d'entrée sur le sol Américain...

...

...

Une situation alambiquée

Avec ses 550 points, 150 d'avance sur son coéquipier Valnes, un peu plus sur Golberg, Pellegrino et Chanavat, Klaebo avait fait évidemment le plus difficile pour remporter son 4e petit globe consécutif.

Malgré quelques absences, il termine l'hiver invaincu et restera le numéro 1 mondial de la discipline d'une manière sportive.

Par contre comptablement, ce ne sera probablement pas le cas car il reste, tenez vous bien, encore 350 points en jeu lors des sept prochains jours.

Un total énorme qui a surpris tout le monde la semaine dernière à Oslo à tel point que la FIS a du envoyer un mail à toutes les équipes et les journalistes pour expliquer un règlement, nouveau, que beaucoup venait d'apprendre.

La FIS a tout simplement crée un sprint Tour pour boucler l'hiver, avant les finales de coupe du monde à Canmore, avec 50 points au vainqueur des sprints de Québec, 50 points au vainqueur à Minneapolis.

Et surtout 200 points pour le gagnant du général de ces trois sprints !  

On vous l'accorde c'est une affaire impossible à comprendre pour le grand public, qui a depuis longtemps cessé de se poser des questions, et plus grave, de zapper une discipline devenue illisible.

D'ailleurs même les spécialistes y perdent leur latin.

Et la semaine suivante on aura les finales de coupe du monde à Canmore qui contrairement aux autres années, ne rapporteront pas de points supplémentaires !

...

Le coronavirus change la donne

Klaebo et les Norvégiens obligés de suivre la décision de leur équipe, qui a terminé sa saison en raison des risques pour la santé, ne sont donc plus dans le jeu.

Pour ne rien arranger à la situation, Federico Pellegrino, le mieux placé des non Norvégiens, ne pourra pas se rendre aux USA (coronavirus) et devra donc mettre lui aussi une croix sur le général du Sprint Tour, et sur le petit globe.

On va finalement aux 5e, 6e et 7e places du classement sprint pour trouver des candidats au petit globe avec Lucas Chanavat, Gleb Retivikh et Alexander Bolshunov.

Un peu plus loin on a le Suédois Haeggstroem, 9e mondial, puis Richard Jouve, Teodor Peterson et Renaud Jay. Mathématiquement tous ces fondeurs redeviennent candidats au petit globe ! 

Et la liste des absents pourrait s'allonger avec par exemple un Bolshunov, officiellement vainqueur du général, qui va peut-être zappé lui aussi le sprint Tour !

...

Il faut le dire honnêtement, on aurait souhaité une fin de saison bien différente, avec évidemment la présence de tous les meilleurs jusqu'au bout.

Avec ces restrictions en raison du virus, et l'impossibilité de skier pour certaines équipes, l'intérêt sportif n'existe plus.

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur