Annonceur
Annonceur

A la Une

Pascal Tournaire

Ultra Trail du Mont-Blanc : J-1

Les festivités de la semaine de l'UTMB démarrent dès lundi 27 août avec deux courses, deux formats, dont une nouveauté (MCC). L'édition 2018 s'annonce exceptionnelle avec une participation incroyable et des conditions météo favorables...

...

Top départ avec La Petite Trotte à Léon, la PTL

Son nom est déjà toute une histoire. Léon Lovey, l'ami de toujours et co-Président suisse de l'association les Trailers du Mont-Blanc cherchait un nom à cette nouvelle course.

Avec son humour helvétique, il propose cette appellation avec un petit clin d'œil personnel !

La Petite Trotte (à Léon) est née : environ 300 km et 25 000 m de dénivelé, à réaliser en équipe, en 151h30 maximum et en autonomie complète. Ils seront 113 équipes de 2 ou 3 coureurs (soit 285 coureurs dont 31 femmes) représentant 29 nations.

La France figure parmi les nationalités les mieux représentées (123 participants), devant l'Italie (33 participants) et la Chine avec 23 engagés !

Un parcours inédit

Comme chaque année, le parcours et le thème de cette édition sont différents. Après la Suisse, l'Italie, les Aiguilles Rouges, la Savoie, le parcours part à la découverte du Beaufortain.

Il propose un tracé inédit avec un tour du Mont-Blanc très élargi, via des sentiers méconnus, techniques et très sauvages,souvent difficilement accessibles et réservant des points de vue époustouflants.

Cette aventure n'est pas une compétition (pas de classement), elle explore les frontières du trail.

Sa spécificité est de plusieurs ordres : des inscriptions sur dossier, un règlement et un encadrement spécifiques, la nécessité d'être en équipe, un matériel obligatoire adapté, la présence de guides sur certaines portions du parcours...

 

Avec la part belle au massif du Beaufortain, les coureurs passeront au pied de la Pierra Menta, puis au fameux Grand-Mont (2 686m), mais aussi d'autres lieux magiques comme la pointe de la Grande Journée ou le Mont Mirantin.

Avant le Beaufortain, un magnifique passage en Italie au refuge Monzino (2 590m), avec une partie très technique, découvre un panorama unique. Enfin les Fiz et le désert de Platé et le col de Tré l'Épaule annoncent l'arrivée à Chamonix.

Une épreuve qui a su au fil des ans garder son esprit d'équipe et dont les noms des teams en disent long : « Ah léon y croit », « L'onnion fait la force », « La horde des dahuts », « Les gratins des dauphinois »....

À noter : alors que les amateurs restent la majorité des inscrits, pour la première fois, on note la présence de deux équipes de très haut niveau qui pourraient bien passer la ligne d'arrivée plus tôt que prévu.

L'équipe « Ibai Eki Taldea », est composée de Iker Karrera, deux fois deuxième de l'UTMB en 2011-2014, et de Zigor Iturrieta Ruiz. Thierry Bochet et Sébastien Gérard forment l'équipe « Les Beaufortains ».

Thierry est très impliqué dans la commission parcours de l'UTMB et a largement participé à la définition de nombreux points du parcours. Il a remporté l'Échappée Belle et en 2017 et a bouclé le Tor des Géants (79e).

Même si les meilleurs sont présents, le challenge se fait contre soi-même et en équipe !

 

...

La première de la MCC !

C'est au son des cors des Alpes que les coureurs vont s'élancer dans la montée du col de la Forclaz, pour le grand dénivelé de la course jusqu'au Chalet des Grands (1 300 m D+) avant de rejoindre le point culminant du col de Balme.

Sous ses airs bon enfant, la MCC reste une véritable course de 40 km et 2 300 m de dénivelé, et les participants vont pouvoir goûter à une véritable épreuve de trail running façon UTMB.

Dédiée prioritairement aux bénévoles, aux coureurs locaux et aux partenaires, la MCC est une course festive, où les coureurs sont invités à se déguiser.

Ils sont bénévoles des trois pays, ils sont locaux, ils sont en famille et ils seront aidés, le temps de leur course, par une cinquantaine de bénévoles employés chez Columbia qui, à cette occasion, partage l'esprit d'entraide.

À suivre, les performances des coureurs locaux et élites que sont César Costa et Robbie Britton. De son côté, le doyen de l'événement et l'un des initiateurs de l'UTMB, René Bachelard, va tenter à 86 ans, de rallier l'arrivée en moins de 10h00 (limite barrière horaire).

Les déguisements les plus originaux et les 3 meilleures performances des coureurs bénévoles et locaux seront récompensés !

Plus d'infos : www.utmbmontblanc.com

...

Les favoris de l'UTMB (course reine) ICI

Le programme complet ICI

...

Le suivi LIVE de toutes les épreuves à suivre quotidiennement sur www.ski-nordique.net

...

Photo : UTMB / Facebook

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 22/09/2019KlarälvsloppetSki de fond
 29/09/2019Saut à ski : Grand Prix HinzenbachSaut à ski
 05/10/2019Saut à ski : Grand Prix KlingenthalSaut à ski
 29/11/2019Ski de fond - Coupe du Monde - RukaSki de fond
 30/11/2019Biathlon : Coupe du monde ÖstersundBiathlon
 07/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - LillehammerSki de fond
 13/12/2019Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 14/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - DavosSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur