Annonceur
Annonceur

A la Une

vasa 2020

Vasaloppet 2020 - Eliassen devance Hoelgaard

Cette édition 2020 de la Vasaloppet, la plus grande course de ski de fond dans le monde, restera dans la mémoire avec des conditions difficiles et une arrivée pleine de suspense. Victoire de Lina Korsgren chez les dames...

...

...

Une édition dantesque

Il y a encore quelques jours, les 17 000 fondeurs inscrits depuis le printemps dernier étaient très inquiets à propos de la tenue de cette édition 2020.

La neige et surtout l'hiver avaient oublié toute cette région de Suède obligeant les organisateurs à faire des miracles tout au long de ce parcours de 90km, tracé entre Sälen et Mora, en hommage au roi Gustav Vasa.

Et puis, comme par miracle, les flocons sont arrivés la veille de la course et surtout dans la nuit. Résultat une quantité importante de neige fraîche est venue s'inviter sur les forêts, sur la piste et dans la trace.

Pas facile dans ces conditions de pousser durant 90km sur les bras avec une glisse très très compliquée.

...

Elimination par l'arrière

Les cadors et les favoris de cette édition 2020 se sont progressivement retrouvés aux avants postes avec une bonne vingtaine de fondeurs qui se détâchent après les passages à Everstsberg et Öxberg.

Ensuite, à environ 25km de l'arrivée, le duo Norvégien Petter Eliassen, Stian Hoelgaard va s'échapper et passer au passage intermédiaire d'Höxberg avec 40sec de marge sur un groupe de quatre.

Thele, Syrstad, Gjerdalen et le jeune Nilsson précèdent alors de quelques secondes le groupe de chasse, toujours composé d'une vingtaine d'hommes.

Pendant ce temps la Suédoise Lina Korsgren creuse l'écart en tête de la course féminine avec plus de 4min d'avance sur la favorite Britta Johansson Norgren, au passage d'Höxberg.

...

Eliassen et Hoelgaard pour la gagne

A neuf kilomètres de l'arrivée au dernier passage intermédiaire d'Eldris, le duo possède toujours 40sec de marge sur Syrstad, Gjerdalen et le surprenant Klas Nilsson.

Derrière on joue battu avec désormais deux minutes de retard.

Entre Petter Eliassen et Stian Hoelgaard, l'entente et bonne, les deux hommes se relayent à tour de rôle tout comme le trio de poursuivants.

Les écarts ne bougent plus et voilà les deux hommes de tête qui entrent ensemble dans le village de Mora. 

Tout va se jouer dans la dernière ligne droite avec un Stian Hoelgaard qui donne tout. Petter Eliassen reste sagement dans la même trace avant de déborder son rival dans les tout derniers mètres,

C'est cruel, très cruel pour Hoelgaard qui termine cette Vasa pour la 5e fois consécutive sur le podium, c'est ENORME, tout en attendant toujours sa première victoire.

Pour Eliassen, boucle ses 90km en 4h25, c'est sa deuxième victoire après 2015. Le voici de nouveau sacré ROI de Scandinavie, tout le contraire d'un titre au rabais.

...

Torleif Syrstad se classe troisième à 45sec juste devant Tord Asle Gjerdalen et la révélation Klas Nilsson.

Andreas Nygaard se classe 6e à plus de 3 minutes du vainqueur.

Tore Björsterth Berdal, vainqueur en 2019 et récent vainqueur de la Marcialonga se classe 16e à 4min.

Antoine Auger se classe 44e et meilleur Français en 4h37. Alexis Jeannerod 59e, Theo Deswaziere 71e et Bastien Poirrier 75e.

...

Un doublé pour Lina Korsgren 

Si la Norvège domine le palmarès de la Vasa depuis quelques années, chez les dames, les fondeuses locales sont invaincues depuis 2017 avec le succès de Johansson Norgren, 2018 avec Korsgren et 2019 avec Johansson Norgren.

Comme ces filles ont le sens du partage c'est Lina Korsgren qui enregistre cette année un second succès.

Partie seule devant la meute depuis la mi-course, ou presque, la Suédoise va passer la ligne sous les acclamations du public avant de recevoir, comme Eliassen, la traditionnelle et fameuse couronne de lauriers.

Korsgren, qui a pris le temps de savourer et de saluer son public s'impose en 4h41.

Johansson Norgren se classe 2e à 6min10 et la Tchèque Katerina Smutna 3e à 8min20.  Les Tricolores Roxane Lacroix et Marie Kromer son récompensées avec leur 11e et 13e places.

...

La Vasaloppet invisible en France

La chaine l'Equipe aime communiquer sur ces droits TV et notamment sur les épreuves longues distances du circuit Ski Classics.

Mais la réalité est tout autre, on préfère abreuver le grand public avec des faux directs, avec des évènement qui n'en sont pas, plutôt que de diffuser la plus grande, la plus belle course de ski de fond du monde en direct.

Un choix éditorialiste assez incompréhensible.

Heureusement ertains passionnés ont pu, comme nous, se régaler en regardant toute la course sur le Player Ski Classics...

...

Le classement complet ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur