Annonceur
Annonceur

A la Une

_MOD0006

Antholz - Une jolie médaille de bronze pour la France

La paire Norvégienne Roeiseland - J.Boe, a remporté cet après-midi à Antholz, comme l'an dernier, le titre mondial du relais mixte. Le duo Bescond - Jacquelin termine à la troisième place...

...

...

Un format dynamique

30 nations ont pris le départ de ce relais simple mixte, une épreuve qui se déroule par équipes de deux, sur une courte distance avec un total de huit passages au tir.

C'est donc la précision et un peu de réussite (en biathlon il en faut aussi), qui priment assez nettement sur les qualités de vitesse sur les skis.

Un format imaginé par l'IBU pour donner plus de chances aux petites nations de jouer le podium.

Le spectacle était cet après-midi au rendez-vous avec du suspense jusqu'au dernier tir, même si la logique a été respectée.

...

La Norvège conserve son titre 

Marte Roeiseland et Johannes Boe, titrés l'an passé à Östersund, ont passé quasiment toute la course devant en signant de beaux tirs leur permettant de bonifier leurs temps de ski.

Il faudra attendre le dernier debout pour voir le médaillé d'argent de la poursuite et du 20km faire la différence face à l'Allemand Lesser.

Imperturbable et rapide avec sa carabine, le Norvégien fait carton plein avant de décrocher l'or en compagnie de la reine du Froland, déjà titrée en sprint et deux fois bronzée en poursuite et sur le 15km.

Roeiseland et J.Boe ajoutent également à leur palmarès une deuxième médaille d'or sur ces mondiaux après le relais mixte... Ce qui nous fait quand même un total de cinq médailles en cinq courses pour Marte !

...

...

L'Allemagne avec Lesser

On était un peu dubitatif sur le choix des sélectionneurs Allemands qui ont préféré l'ancien Erik Lesser, relégué en IBU Cup tout le mois de janvier, à Peiffer, Doll, Nawrath ou Kuehn.

Le résultat : une médaille d'argent à quelques secondes de la Norvège, leur donne raison.

Franziska Preuss, impeccable sur ce relais, accompagnait cet après-midi Erik Lesser.

...

Une jolie médaille pour la France

Anaïs Bescond, précise au tir contrairement à ses dernières sorties individuelles, a permis à la France de rester durant toute la course dans le jeu pour les médailles.

Certes un peu plus lente que ses rivales, elle passait le relais, les deux fois, avec une vingtaine de secondes de retard sur la tête.

Tout se jouera dans le dernier relais lorsque le champion du monde de poursuite dépassera le Suisse Weger, en difficulté au tir, puis le Suédois Samuelsson, que l'on trouve finalement un peu surcoté cette année.

Qu'importe, Emilien Jacquelin réussit un dernier tir ultra rapide et surtout précis. Malgré un souci de bâton en se lançant sur la dernière boucle (il l'a carrément oublié sur le tapis en repartant), il va venir chercher une jolie médaille de bronze.

Une nouvelle récompense de choix pour le camp Français.

...

La Suède termine, battue, au 4e rang. On trouve ensuite la Suisse, l'Autriche, le Canada, l'Italie avec une D'Oro très imprécise, et l'Ukraine au 10e rang.

...

Prochain rendez-vous samedi avec les deux relais, féminins et masculins. Deux nouvelles chances de médaille pour les bleus.

...

Le classement complet ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur