Annonceur
Annonceur

A la Une

23.03.2019, Oslo, Norway (NOR):Dorothea Wierer (ITA), Tiril Eckhoff (NOR), (l-r) - IBU world cup biathlon, pursuit women, Oslo (NOR). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon - Le point avant Ruhpolding (1/2)

Suite de la coupe du monde dès mercredi en Bavière avec un duel Wierer vs Eckhoff pour le dossard jaune. La Norvégienne, revenue tout près, pourrait prendre le pouvoir à l'issue du sprint...

...

...

La fusée Eckhoff

Depuis l'étape d'Hochfilzen, la Norvégienne est intouchable. Elle accumule les victoires et les podiums sur chaque course, ou presque, et n'est plus jamais ressortie du Top 5 depuis la mi-décembre.

Une incroyable série, toujours en cours, qui lui permet de revenir à seulement neuf points de Dorothea Wierer au général de la coupe du monde.

Le duel entre les deux meilleures biathlètes de cette saison va nous tenir en haleine cette semaine avec un sprint et une poursuite au programme.

Eckhoff est en feu mais Wierer ne lâche pas grand chose.

L'Italienne est toujours placée, toujours présente dans le Top 10, au pire, et compte cet hiver sur de bons temps de ski pour limiter l'impact de ses erreurs.

...

Le trou est fait

Derrière le duo de tête, Ingrid Landmark Tandrevold pointe à 85 points de Wierer. La Norvégienne, qui possède des origines Françaises (une grand mère) a perdu gros sur l'étape d'Oberhof.

Tandrevold, noyé dans le brouillard de Thuringe, n'a pas trouvé les clés pour réussir de nouvelles performances. On l'attend revancharde cette semaine en Bavière.

Julia Simon, montée sur le podium du sprint à Oberhof, occupe toujours une somptueuse 4e place mondiale, malgré le couac du dernier mass-start.

La Savoyarde poursuit avec succès son apprentissage et on ne peut pas lui demander plus tant elle nous régale depuis décembre.

Denise Herrmann, revenue à son niveau la semaine dernière, a passé Justine Braisaz au général et se retrouve 5e, entre les deux Françaises.

Une Braisaz qui s'est ratée sur le pas de tir d'Oberhof, perdue dans les nombreuses rafales. Il faudra réagir dès demain à Ruhpolding.

...

Makarainen et Roeiseland de retour

Suite à sa victoire sur le mass-start d'Oberhof, la star Finlandaise a gagné sept places au général. On la retrouve au 7e rang, seulement 14 points derrière Braisaz, et pas très loin du podium.

Même chose pour la Norvégienne qui grimpe au 8e rang après sa victoire en sprint et son podium sur le mass-start d'Oberhof. Roeiseland, qui avait zappé l'étape du Grand Bornand, sera à suivre de très près.

Oeberg, elle aussi absente dans les Aravis pour cause de rhume devrait retrouver très vite son meilleur niveau et venir jouer elle aussi tout devant au général.

Fialkova complète le Top 10 du général malgré une dernière semaine en demi-teinte, la Slovaque est capable de mieux.

...

Logique respectée

Finalement en regardant ce Top 10 du général, juste avant la mi-saison qui interviendra après Ruhponding, on retrouve une certaine logique et très peu de surprises.

La révélation est Française, avec Julia Simon, la grosse déception est Italienne avec une Lisa Vittozzi seulement 15e après quatre étapes, loin de ses espoirs de globes.

Lena Haecki, Linn Persson et Svetlana Mironova ont réalisé de belles choses mais encore de régularité pour viser plus haut.

On retrouve les autres Françaises plus loin avec Anais Bescond 19e, Célia Aymonier 36e, Caroline Colombo 49e et Chloé Chevalier 52e.

Quatre filles qui vont se jouer à Ruhpolding et à Pokljuka les deux places restantes pour être alignées aux mondiaux, avec Simon et Braisaz, nos deux meilleures atouts.

...

Le classement de la coupe du monde ICI

Le programme de Ruhpolding ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur