Annonceur
Annonceur

Biathlon

21.03.2019, Oslo, Norway (NOR):Caroline Colombo (FRA) - IBU world cup biathlon, sprint women, Oslo (NOR). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

*Ça farte* avec Caroline Colombo

Suite de notre série d'entretien avec la prometteuse biathlète Jurassienne. A quelques jours des premières courses sur neige, elle fait un point complet sur sa préparation et ses ambitions...

...

...

Caroline, comment allez-vous et comment s'est déroulée votre préparation ?

"Ça va plutôt bien, j’ai pu réaliser une préparation complète sans blessure. J’ai aussi découvert un nouveau groupe d’entrainement que ce soit au niveau du staff ou des coéquipières.

On a eu l’occasion de changer souvent de lieu d’entrainement entre La Féclaz, Corrençon, Norvège, Antholz, Bessans et bien évidemment Prémanon.

Ça nous a permis de ne pas laisser s’installer une routine, ce qui est toujours bénéfique lorsque les préparations sont aussi longues comme dans notre sport.

La forme physique commence à bien monter, je dois juste réussir à encaisser tout ça et retrouver de la fraîcheur avant d’attaquer la saison."

 

Après avoir obtenu de très bons résultats en IBU cup et accompli des débuts encourageants en coupe du monde, avez-vous un objectif individuel particulier pour la prochaine saison ? Sur le plan collectif, vous plairait-il de disputer des relais féminins avec le groupe A ? 

"La saison passée a été surprenante en termes de résultats, je ne m’y attendais pas vraiment.

Je n’ai pas d’objectifs précis de résultats, je ne veux pas m’en fixer et me mettre de pression là-dessus. En revanche, j’ai des objectifs techniques avec des pourcentages de tir à aller chercher et des temps de ski meilleurs que l’an passé tout en étant plus régulière.

Si je réussis ça, j’aurai peut-être une chance d’intégrer une fois un relais féminin. Ce serait vraiment génial tout en étant une vraie récompense !"

 

Vous possédez d'excellentes statistiques au tir, parmi les meilleures du circuit (89%). Pourriez-vous décrire vos sensations ou votre état d'esprit sur le pas de tir ?

"C’est vrai que l’an passé, j’ai pu m’appuyer sur un tir solide. C’est ce qui m’a sauvée car mes temps de ski n’étaient pas excellents… Je sentais que j’étais en difficulté sur les skis, j’ai donc mis beaucoup plus de rigueur derrière la carabine.

J’étais plus concentrée et donc très hermétique à ce qui se passait autour."

 

Vous avez connu, il y a deux ans, une terrible blessure à la cheville, qui aurait pu se montrer fatale à votre carrière sportive. Cet épisode est-il dorénavant derrière vous, et vous a-t-il rendue plus forte ?

"Ma première réaction après cette fracture était de rebondir positivement, que ce soit dans le ski ou pas d’ailleurs. C’était réellement une année très compliquée et je tenais à m’en servir pour évoluer personnellement, j’ai beaucoup appris sur moi.

Je pense avoir mûri, être plus posée et surtout être plus détachée du biathlon. Je me dis qu’il y a plus grave dans la vie qu’un mauvais résultat (même si je déteste toujours autant perdre voire plus…). Ça me permet de repartir plus facilement de l’avant.

Je suis aussi passée de 68% (en 2017) de réussite de tir à 89% (cette saison) donc oui je dirais que cet épisode m’a aussi rendue plus forte en termes de résultats purs." 

(suite sous la photo)

...

Colombo170119cm194 (3).jpg

...

Quel est votre site de prédilection, ou celui qui vous a laissé les meilleurs souvenirs ?

"Je dirais Oslo et Antholz.

Oslo car il se trouve dans le pays du nordique. Et puis j’ai dû regarder des centaines de fois les arrivées de Northug et Bjoergen sur ce site et y emprunter la même piste avec un dossard sur le dos, c’était vraiment un rêve qui se réalisait.
Et Antholz car j’y ai réussi ma meilleure performance de l’hiver avec une 22e place sur la poursuite. L’ambiance y est folle, il y a énormément de public français on se sent presque à la maison."

 

En dehors du biathlon, avez-vous d'autres activités ou passions particulières ?

"En parallèle du biathlon, je suis une formation en e-learning en école de commerce (Grenoble Ecole de Management). Je n’ai pas beaucoup de présentiel à faire mais toutes les semaines j’ai des cours sur skype et des devoirs à rendre.

Ça me prend beaucoup de temps en dehors du sport mais ça me donne aussi un équilibre dans ma vie.

Le peu de temps qu’il me reste, j’aime faire des choses simples comme passer du temps avec mes amis ou ma famille, que l'on voit très peu."

 

***

Photos : Nordic focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 29/11/2019Ski de fond - Coupe du Monde - RukaSki de fond
 30/11/2019Biathlon : Coupe du monde ÖstersundBiathlon
 07/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - LillehammerSki de fond
 13/12/2019Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 14/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - DavosSki de fond
 19/12/2019Biathlon : Coupe du monde Grand BornandBiathlon
 21/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - PlanicaSki de fond
 28/12/2019Tour de Ski - Etape 1 - LenzerheideSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur