Annonceur
Annonceur

A la Une

Christian Manzoni

Les Norvégiens gardent la main

Même si l'équipe de France réalise cet après-midi une énorme performance collective, quatre biathlètes parmi les sept premiers et podium pour Antonin Guigonnat, c'est toujours Johannes Boe et la Norvège, qui restent devant...

...

10e succès cet hiver

Le leader de la coupe du monde était encore une fois quasi intouchable sur ce sprint d'Antholz disputé dans des conditions idéales pour la pratique du biathlon.

Comme à son habitude il part très vite et allume du vert dès le premier chrono intermédiaire après 1.9km de course. Son tir couché, malgré une ou deux balles apparemment limites, se passe très bien.

Derrière le Norvégien continue sur son rythme et arrive sur son debout avec une grosse balle de marge. Il va utiliser son "joker" en ratant une cible tout en conservant la tête pour une dizaine de secondes.

Malgré l'altitude, jamais facile à gérer pour des Scandinaves, également pour les autres, il va gratter encore quelques secondes dans la dernière boucle avant de venir fêter son 32e succès en carrière, le 10e cet hiver.

Le gros globe de cristal commence à se rapprocher sérieusement de Sjusjoen, lieu de résidence de cet incroyable Johannes Boe.

...

Bjoentegaard change la lecture de ce sprint

L'innatendu Norvégien, qui était en gros danger avant cette course, est venu bouleverser le classement. Avec son 10/10, le premier cet hiver, un très bon temps de ski et surtout un superbe finish, il vient chercher la deuxième place.

Un mauvais résultats cet après-midi l'aurait probablement privé de la tournée Nord Américaine au profit de la jeune génération représentée par Dale, Pettersen et Bakken, mais avec son 3e podium en carrière, il va cette fois finir l'hiver en coupe du monde.

Alors que l'on s'apprêtait à titrer "Grand Boe, Grands Bleus" pour relater l'histoire de ce sprint, ce doublé réussit par les Scandinaves donne une lecture différente et une vraie victoire Norvégienne face à la France.

...

...

Une équipe de France collectivement énorme

Avec quatre biathlètes parmi les sept premiers, le duo Vittoz, Favre, nouveaux entraineurs des Bleus, est évidemment satisfait. Avec un poil de réussite en plus on pouvait terminer ce sprint avec deux bleus sur le podium.

L'histoire retiendra la 3e place d'un Antonin Guigonnat sur le retour. Avec un 9/10 et un finish aussi costaud que celui de Bjoentegaard, le Haut-Savoyard vient coiffer son leader Martin Fourcade.

Il termine à 20sec du vainqueur, 1 sec devant le septuple vainqueur du globe;

....

Les semaines se suivent pour Martin Fourcade

En réussissant un 10/10, plutôt rare sur ce sprint, le Catalan s'est donné les moyens de gagner. Mais, malgré ses trois jours de repos complet pris en début de semaine, il n'a toujours pas retrouvé ses jambes des hivers passés.

Il signe le 10e temps de ski à 33sec de Boe, cela reste beaucoup, et ses trois coéquipiers Guigonnat, Desthieux et Fillon-Maillet, étaient plus rapides que lui. Preuve que c'est n'est pas le Martin d'avant.

Son tir parfait lui permet toutefois de rester au contact, 4e à 21sec, et de prendre le départ de la poursuite samedi, puis du mass-start, dimanche avec de bonnes chances de retrouver à minima ce podium qui le fuit depuis une durée jamais vue depuis sept ans.

...

Desthieux 6e, Fillon Maillet 7e

Malgré deux erreurs au tir, le biathlète de l'Ain et son voisin du Jura ont réussi également une sacrée course. Très rapides sur les skis, ils effacent une grande partie de leurs erreurs sur la piste avant de terminer sur une bonne note.

Comme Guigonnat et M.Fourcade, ils joueront le podium et la gagne dès demain en poursuite ! Voilà qui nous promet une sacrée course.

On soulignera, et c'est le cas très souvent cet hiver, que les Français avaient une nouvelle fois du très bon matériel sous les pieds. La cellule technique, qui possède aujourd'hui des moyens conséquents, fait du très bon boulot.

Emilien Jacquelin se classe 25e et Simon Fourcade 33e

...

Les battus du jours sont Allemands avec Peiffer 9e comme meilleur homme et surtout Russes avec Garanichev 21e et Loginov, en forme décroissante, seulement 26e.

...

Le classement complet ICI

Le classement analytics ICI

Les classements généraux de la coupe du monde ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 22/09/2019KlarälvsloppetSki de fond
 29/09/2019Saut à ski : Grand Prix HinzenbachSaut à ski
 05/10/2019Saut à ski : Grand Prix KlingenthalSaut à ski
 29/11/2019Ski de fond - Coupe du Monde - RukaSki de fond
 30/11/2019Biathlon : Coupe du monde ÖstersundBiathlon
 07/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - LillehammerSki de fond
 13/12/2019Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 14/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - DavosSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur