Annonceur
Annonceur

Biathlon

08.01.2019, Oberhof, Germany (GER):Dorothea Wierer (ITA) -  IBU world cup biathlon, training, Oberhof (GER). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Oberhof - Une Wierer plus détendue

La 4e étape de la coupe du monde de biathlon débute jeudi après-midi à Oberhof avec un sprint féminin qui s'annonce très indécis en raison des conditions, neige et surtout beaucoup de vent, sont annoncés...

...

"Je suis plus détendue"

Souvent stressée lors des dernières saisons, la biathlète Italienne dit avoir franchi un cap sur le plan mental. "C'est sans doute l'expérience qui me permet aujourd'hui de voir les choses d'une façon plus calme" avouait-elle au Corriere dello Sport.

"Je suis toujours la même mais avec le nouvel encadrement j'ai sans doute gagné en sérénité, en tranquillité. Je me pense capable relativiser. Vous savez je n'ai pas besoin de coach mental, je suis mon meilleur coach."

"C'est un grand honneur pour moi de porter le maillot jaune mais le plus dur commence. Jusqu'à présent tout a semblé facile, on va voir comment je vais gêrer cette situation, cette pression sur les prochaines courses."

...

36 points d'avance

Avec ses 381 points, contre 345 points à Paulina Fialova, Dorothea Wierer est bien installée en tête du général. Trop tôt évidemment pour qu'elle parle du globe, pourtant à ce jour, elle est mathématiquement la mieux placée.

Il sera intéressant de la voir à l'oeuvre dès jeudi sur un sprint qui condionnera en plus la poursuite prévue samedi.

Devant la foule d'Oberhof, avec des conditions sans doutes compliquées, neige et probablement beaucoup de vent, elle passera un nouveau test intéressant.

...

La révélation Fialkova

"Je pense que je suis bien préparée pour la suite de l'hiver" raconte la Slovaque ce matin sur un site spécialisé, "Si la santé me laisse tranquille, je suis assez optimiste à propos de mes chances de briller.

Le plan c'est de performer en Allemagne, à Antholz puis au Canada. Après je vais probablement zapper l'étape aux USA pour mieux préparer les mondiaux.

Pour Oberhof, site qui ne m'a pas réussi dans le passé, pas de pronostics, surtout si le vent annoncé à 7m par seconde vient transformer les courses en loterie."

Paulina Fialkova, qui s'est promise de rester positive dans toutes les situations, refuse pour l'instant de parler du général. 

...

Lisa Vittozzi sans pression

La grande espoir du biathlon Italien et mondial, superbe troisième du général à quelques points de la Slovaque, ne se prend pas la tête.

Très précise au tir, plutôt rapide sur les skis, Vittozzi continue son apprentissage en évitant de se fixer des objectifs trop élévés. Elle ramasse tout ce qu'elle peut et fait de son mieux que chaque épreuve.

Elle fera les comptes et le bilan en fin de saison.

...

Kaisa Mäkärainen pas inquiète

La gagnante du général 2018, qui fêtera ses 36 ans vendredi à Oberhof, s'est loupé sur la dernière étape de Nove Mesto. Elle accuse déjà 113 points de retard sur Wierer mais dans le camp Finlandais on ne s'inquiète pas.

"C'est impossible de faire une saison complète en biathlon sans avoir de trou" explique son coach Jarmo Punkkinen.

"Avec Kaisa on est habitués, le biathlon c'est pas facile, il faut gêrer à la fois la fatigue mentale et physique. A Nove Mesto, elle n'était pas bien mais la saison est longue, nous restons très confiants."

...

Braisaz et Bescond doivent réagir

Début décembre la Savoyarde et la Jurassienne annonçaient de gros objectifs pour le classement général. Toutes deux voulaient jouer avec les meilleures mais ce mois de décembre s'est déroulé à l'envers.

Justine Braisaz occupe seulement le 21e rang mondial, Anais Bescond le 27e.

Toutes les deux ont mis les bouchées doubles durant cette pause pour retrouver des places en adéquation avec leur talent.

Souhaitons que cette étape compliquée à Oberhof leur permette de revoir la lumière, en Thuringe c'est jamais gagné d'avance.

...

Chevalier et Simon sur leur lancée

La Dauphinoise, 8e du général, est toute proche du Top 5. Excellente à Nove Mesto Anais Chevalier veut continuer à surfer sur ses bons résultats et garder cette bonne dynamique jusqu'en mars.

Pour la jeune Savoyarde ce début d'hiver ressemble à un rêve. Sans expérience, elle a fait plusieurs fois jeu égal avec les meilleures grâce à un tir rapide et une grosse efficacité sur les skis.

Ce mois de janvier, avec les classiques Oberhof, Ruhpolding et Antholz, lui apportera beaucoup, à tous les niveaux.

...

Aymonier, toujours à la recherche d'un 10/10 au tir depuis des mois et des mois, possède, on se répète, le potentiel pour réussir un podium.

Mais le biathlon, c'est pas seulement le skis, c'est aussi des cibles à faire tomber.

Caroline Colombo, jeune Jurassienne de 22 ans, fera ses débuts en coupe du monde jeudi. Travailleuse, pleine de caractère, cette fille très complète semble avoir les armes pour faire de belles choses au niveau mondial.

...

Photo : Nordic Focus

...


Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 29/11/2019Ski de fond - Coupe du Monde - RukaSki de fond
 30/11/2019Biathlon : Coupe du monde ÖstersundBiathlon
 07/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - LillehammerSki de fond
 13/12/2019Biathlon : Coupe du monde HochfilzenBiathlon
 14/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - DavosSki de fond
 19/12/2019Biathlon : Coupe du monde Grand BornandBiathlon
 21/12/2019Ski de fond - Coupe du Monde - PlanicaSki de fond
 28/12/2019Tour de Ski - Etape 1 - LenzerheideSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur