Annonceur
Annonceur

A la Une

04.12.2019, Oestersund, Sweden, (SWE):Simon Desthieux (FRA), Martin Fourcade (FRA), Quentin Fillon Maillet (FRA) - IBU world cup biathlon, individual men, Oestersund (SWE). www.nordicfocus.com. © Nico Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee

Oestersund - Fourcade et les Bleus phénoménaux

Battue dimanche par les frères Boe, l'équipe de France a pris aujourd'hui, sur le 20km d'Östersund, une cinglante et historique revanche en réalisant un quadruplé sen-sa-tion-nel...!!!

...

...

Du jamais vu !

Un quadruplé français sur une épreuve de coupe du monde c'est UNE PREMIERE, un exploit collectif fabuleux réalisé ce soir en Suède par la bande à Vincent Vittoz.

On se souviendra encore longtemps de ce mercredi 4 décembre 2019, de cette démonstration de glisse, de précision, de talent et d'efficacité. Mais avant de penser aux souvenirs, on va surtout savourer.

Savourer durant toute la soirée et même toute la semaine cette performance incroyable des Bleus. On se gardera toutefois de tirer des conclusions sur la saison car dimanche dernier, souvenez vous, les frères Boe étaient devant.

Aujourd'hui, Johannes est devenu l'ombre de lui même au moment où son grand rival Martin Fourcade prenait le dossard jaune. Quel coup de tonnerre !

...

Fourcade leader du général

"J'aimerais marquer mon territoire" avouait ce matin le septuple vainqueur du globe. Quelques heures plus tard, la mission est accomplie, et même plus que cela avec ce message collectif envoyé par toute l'équipe.

Alors que Johannes Boe s'enfonçait dans cette neige molle, Martin Fourcade avait retrouvé ses ailes, son énergie. Probablement aidé, comme tous ses coéquipiers, par un fartage aux petits oignons, le TGV Catalan est de retour.

On le devinait depuis dimanche, on en est certain ce soir après son 77e succès en coupe du monde, le 14e obtenu sur sa piste fétiche d'Östersund.

Malgré une erreur au tir ( et donc une minute de pénalité) sur le dernier debout, Martin Fourcade boucle ce 20km en vainqueur, avec le point rageur qui le caractérise. 

Les sensations et le plaisir, absents la saison dernière, sont de retour. Rêver d'un 8e globe est dorénavant largement envisageable, surtout quand on commence l'hiver sur une telle dynamique positive.

...

...

Les Bleus phénoménaux

1er, 2e, 3e, 4e et 7e : Non, vous ne rêvez pas, pincez vous s'il le faut pour y croire, mais nous sommes ce soir assis devant le plus beau bilan de l'histoire du biathlon Français. On le répète une dernière fois, c'est ex-cep-tion-nel !

Simon Desthieux et Quentin Fillon-Maillet accompagnent Martin Fourcade sur le podium.

Emilien Jacquelin se classe 4e et réalise sa meilleure performance en carrièr. Fabien Claude, lui, malgré un dossard défavorable, finit au 7e rang (à même pas 5s des fleurs et du quintuplé français) et signe la plus belle course de sa vie.

Seul Antonin Guigonnat est resté aujourd'hui dans l'ombre.

Cet immense coup de bleu sur le circuit mondial va filer un gros coup de blues à Johannes Boe qui ne s'attendait sans doute pas à une telle déferlante.

Au niveau comptable, Desthieux passe la ligne à 12sec du patron, avec un 19/20. Fillon-Maillet accuse 1min50 de retard avec un 17/20 et Jacquelin 2min17 avec deux fautes. Claude, 2min32 avec le même bilan.

Seuls le Suisse Benjamin Weger 5e et Tarjei Boe 6e, réussissent à s'intercaler au milieu de ces Tricolores déchainés.

...

Johannes Boe se rate sur les skis

Leader du général avant ce 20km, qui n'est pas son format préféré, le Norvégien se présente évidemment en favori. Il prend comme souvent un bon départ (7s d'avance au premier intermédiaire) avant de perdre progressivement du temps.

Pendant que les Bleus glissaient dans cette neige presque printanière, Johannes Boe semblait scotché, sans force, sans énergie.

On ne sait pas en écrivant ces lignes s'il était oui ou non diminué par un souci de santé. Seule certitude, il prend une vraie claque sur les skis, la première depuis des lustres.

Il lâche plus de 2min20 sur Fourcade et Fillon-Maillet sur la piste, c'est beaucoup, et termine son 20km à 3min12 du vainqueur (18/20), au 10e rang.

Johannes Boe aura maintenant huit jours devant lui avant la prochaine course individuelle pour réfléchir, corriger le tir, et remettre à l'endroit ce qui peut l'être.

Hochfilzen sera sans doute décisif pour lui et la suite de sa saison. On sait également qu'il deviendra papa début janvier, pas mal de choses doivent trotter dans sa tête...

 

...

Le classement complet ICI

Le classement analytique ICI

Les classements de la coupe du monde ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 08/02/2020Ski de fond - Coupe du monde - FalunSki de fond
 13/02/2020Biathlon : Mondiaux AntholzBiathlon
 15/02/2020SkiTour 2020 - Etape 1 - ÖstersundSki de fond
 16/02/2020SkiTour 2020 - Etape 2 - ÖstersundSki de fond
 18/02/2020SkiTour 2020 - Etape 3 - AareSki de fond
 20/02/2020SkiTour 2020 - Etape 4 - Storlien MerakerSki de fond
 22/02/2020SkiTour 2020 - Etape 5 - TrondheimSki de fond
 23/02/2020SkiTour 2020 - Etape 6 - TrondheimSki de fond
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur