Annonceur
Annonceur

A la Une

23.02.2020, Antholz, Italy (ITA):Johannes Thingnes Boe (NOR), Martin Fourcade (FRA), Quentin Fillon Maillet (FRA), (l-r) - IBU world championships biathlon, mass men, Antholz (ITA). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is

Retrouvailles à Nove Mesto

Quinze jours après les mondiaux d'Antholz, les meilleurs biathlètes du monde se retrouvent en République Tchèque avec, en toile de fond, la magnifique bataille pour le cristal qui se dessine entre trois champions...

...

...

La situation

D'ici la fin de saison, il reste sept épreuves individuelles au programme. 2 à Nove Mesto cette semaine, 2 à Kontiolahti la semaine suivante et, si tout va bien (coronavirus), 3 à Oslo pour terminer.

Trois biathlètes sont encore en course pour décrocher le gros globe de cristal : Martin Fourcade avec 788 points, Quentin Fillon Maillet avec 712 points et Johannes Boe avec 690 points.

Avant le sprint de Nove Mesto, prévu vendredi soir, Fourcade possède 98 points d'avance sur le Norvégien, mais c'est une avance virtuelle.

Il faut savoir que le règlement de l'IBU, établit comme cela depuis très longtemps, retranchera en fin de saison, les deux plus mauvais résultats obtenus par chacun.

En utlisant ce point de règlement, les deux Tricolores perdraient une bonne trentaine de points, Johannes Boe rien du tout en raison de ses absences début janvier.

Pas besoin de ronchonner, même si cela avantage cette année le Norvégien, car les biathètes, dans leur immense majorité, sont pour le maintien de ce mode de calcul.

...

Tout est possible

Du coup c'est seulement une bonne cinquantaine de points qui séparent Fourcade de Boe, un peu moins sur un Fillon-Maillet toujours dans le coup.

On ne rentrera pas plus en détail dans le décompte car beaucoup de choses peuvent encore et vont changer d'ici Oslo.

Pour ce trio il s'agira tout d'abord de bien négocier cette étape Tchèque, qui se déroulera à huis clos, sans la présence des dizaines de milliers de fans Tchèques.

Ce sera une première pour tout le monde, et sans doute une motivation et une envie qui seront moins naturelles.

Après les mondiaux et ses nombreuses médailles remportées Johannes Boe espère continuer sur sa lancée mais ses rivaux Tricolores, également auteurs de mondiaux fantastiques, ne vont rien lâcher.

Chaque balle va compter sur le sprint de vendredi et sur le mass-start agendé dimanche et on se gardera bien de faire le moindre pronostics car c'est peu une nouvelle saison qui commence.

...

D'autres biathlètes, en dehors du trio majeur, espèrent également frapper fort.

Emilien Jacquelin, héros des mondiaux, Simon Desthieux, Fabien Claude et Antonin Guigonnat en font partie, comme tous les autres Norvégiens et les Allemands.

Loginov, Hofer, Pidruchnyi, Fak, Eberhard, Landertinger et Leitner aussi.

...

A noter que cet hiver 2020 est totalement dominé par deux nations, la France et la Norvège.

Quatre Tricolores et cinq Scandinaves figurent parmi les onze premiers du général, seuls Loginov et Doll sont intercalés.

L'Allemagne ou la Russie se font de temps en temps une place et pour les autres, il ne reste que les miettes.

Sans surprise les nations qui possèdent le plus gros budget creusent l'écart sur le reste du monde.

...

Photo : Nordic Focus

...

 

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur