Annonceur
Annonceur

A la Une

23.02.2020, Antholz, Italy (ITA):Dorothea Wierer (ITA) - IBU world championships biathlon, mass women, Antholz (ITA). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon - Les équipes Italiennes pour 2021

Il y aura sans doute ses sourires pour certains athlètes mais aussi de la déception chez d'autres, car trois habitués du circuit mondial sont désormais reléguées au sein du groupe B...

...

Wierer toujours là

Si certains se posaient encore la question sur la suite de la carrière de la double vainqueur du globe de cristal, ce n'est plus la peine.

Doro poursuit comme prévu sa carrière et sera sans doute présente également en 2022 avec les JO de Pékin en ligne de mire, il sera alors peut-être temps de terminer sa carrière.

Aujourd'hui on est loin de tout cela, et Wierer, comme ses compatriotes reprend l'entrainement avec la saison prochaine dans un coin de la tête.

Lisa Vittozzi, 25 ans, contre 30 à sa leader, jouera le rôle de N°2 avec l'envie de retrouver son niveau de 2019, lorsqu'elle jouait le globe.

En revanche Federica Sanfilippo et Nicole Gontier, très irrégulières, n'ont pas convaincu le staff. Toutes deux sont désormais reléguées en équipe B avec une obligation de résultat.

Michela Carrara, née en 1997, issue d'une famille de biathlète et Irene Lardschneider, née en 1998, viennent les remplacer.

Samuela Comola, 22 ans, accompagnera Sanfilippo et Gontier au sein de l'équipe B.

...

Bormolini perd son statut

Malgré une 13e place obtenue à Östersund, Thomas Bormolini n'a pas réussi à séduire et surtout à s'installer durablement sur le circuit mondial avec ses leaders Lukas Hofer et Dominik Windisch.

Giuseppe Montello, souvent blessé, perd lui aussi sa place au profit de Daniele Cappellari, 23 ans.

Les espoirs Patrick Braunhofer, né en 1998, Didier Bionaz et Tommaso Giacomel, seulement 19 ans, ont également la chance d'intégrer cette équipe A masculine.

Un gros coup de jeune a donc été insuflé au sein des ces groupes A Italiens.

Fabrizio Curtaz conserve son poste de directeur technique des équipes nationales.

L'ancien champion Andreas Zingerle, papa de la prometteuse Linda Zingerle, championne du monde jeunes 2020, occupe le poste de responsable des équipes.

...

Photo : Nordic Focus

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur