Annonceur
Annonceur

Biathlon

12.01.2020, Oberhof, Germany (GER):Tiril Eckhoff (NOR) -  IBU world cup biathlon, mass women, Oberhof (GER). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Mondiaux Antholz - Sprint dames - La start list - Les favorites

Suite des championnats du monde vendredi après-midi avec un sprint féminin qui s'annonce passionnant. Une quinzaine de biathlètes vont se livrer une belle bataille pour les médailles...

...

...

Un coup d'oeil dans le rétro

En 2017, lors des mondiaux disputés à Hochfilzen, Gabriela Koukalova remportait la médaille d'or devant Laura Dahlmeier et Anais Chevalier, trois filles qui ne participeront pas aux épreuves d'Antholz.

Aux JO 2018 c'est Laura Dahlmeier qui gagnait la médaille d'or suivi par Marte Roieseland et Veronika Vitkova (forfait pour Antholz).

L'an passé à Östersund la retraitée Anastasia Kuzmina s'imposait devant Ingrid Landmark Tandrevold et Laura Dahlmeier.

Pour cette édition 2020, une chose est certaine, on aura une nouvelle gagnante et un podium très différent.

...

Les Norvégiennes favorites

Difficile de ne pas annoncer Tiril Eckhoff comme la candidate N°1 au titre mondial.

Intouchable et impressionnante à Hochfilzen, au Grand Bornand, Oberhof et Ruhpolding, elle a démontré une nette supériorité sur ses rivales. Pokljuka s'est mal passé en raison de soucis de santé mais depuis elle s'est retapé.

Avec un tir parfait, il n'y aura pas grand monde pour rivaliser avec elle.

Sa coéquipière Marte Roeiseland, qui avait sacrifié l'étape du Grand Bornand, pour justement préparer les mondiaux, sera elle aussi redoutable et s'immiscera évidemment dans la bataille pour les médailles.

Ingrid Landmark Tandrevold, deuxième l'an passé, pourrait elle aussi se mettre en évidence.

...

Pression sur les Italiennes

Actuellement en tête de la coupe du monde de sprint, après cinq courses, Dorothea Wierer va jouer gros sur ses mondiaux à domicile.

Tout près de son lieu de naissance, elle sera attendue par tout un peuple et de nombreux médias. Il lui faudra gêrer la pression, oublier les déclarations de Vittozzi et garder la tête froide pour jouer la gagne,

Ceci en jouant, comme Eckhoff, le général de la coupe du monde car les mondiaux comptent aussi pour le globe.

Malgré tous ces impondérables, Dorothea Wierer, avec son caractère très fort, va une nouvelle fois montrer à tous de quoi elle est capable.

A suivre également une Lisa Vittozzi qui a récemment déclaré avoir retrouvé ses jambes et sa précision.

Après ses récentes sorties, ce serait une bonne idée de remettre la performance au centre des débats, mais les soucis d'ego entre les deux Italiennes semblent assez profonds...

...

Oeberg et Herrmann en championnes

La Suédoise, championne du monde en titre du 15km, et l'Allemande, championne du monde de la poursuite, partiront elles aussi avec de très hautes ambitions.

Comme Eckhoff, Roeiseland et Wierer, le titre mondial est à leur portée. On se méfiera tout particulièrement de Herrmann qui arrive toujours en très grand forme pour les courses à médailles.

Comme on l'a dit pour les Norvégiennes, avec un 10/10 au tir, l'Allemande sera sans aucun doute sur le podium tellement elle va vite sur les skis.

Pour la Suédoise il y a un peu moins de vitesse mais une qualité et des garanties supérieures face aux cibles.

...

Les Françaises en outsiders

Julia Simon N°5 au général de la coupe du monde et Justine Braisaz N°8, seront les deux principales chances de médailles pour l'équipe de France, malgré le gros couac du relais mixte.

Elles s'élanceront dans un rôle d'outsiders qui devraient beaucoup mieux leur convenir, en laissant la pression sur leurs rivales, plus régulières.

Braisaz, déjà médaillée aux mondiaux, possède une certaine expérience. Elle pourrait s'en servir pour rebondir et terminer pourquoi pas en décrochant un très joli résultat.

Très rapide sur les skis, elle peut aujourd'hui rivaliser avec n'importe qui sur la piste mais tout dépendra une nouvelle fois de son tir.

Ce sera la même équation pour sa camarade de club qui devra oublier ses démons sur le tir couché, pas simple au lendemain du relais mixte, et rester calme pour son debout,

Les deux Savoyardes, avec leur envie et leur caractère de battante, sont capables de tout, du meilleur, on espère, comme du pire, on l'a déjà vu jeudi.

Anais Bescond, sur une pente ascendante, peut réussir également une belle course, en comptant sur sa précision face aux cibles.

Célia Aymonier, malgré un mois de janvier raté, reste malgré tout une candidate crédible, en raison de ses qualités de fondeuse.

...

Paulina Fialkova, Svetlana Mironova, Franziska Preuss, Linn Persson, Mona Brorsson, Lena Haecki, Katerina Innerhofer et Kamila Zuk prendront elles aussi le départ avec des ambitions.

Marketa Davidova, très en vue sur le relais mixte, va peut-être venir brouiller les cartes. Boostée par sa médaille de bronze, la Tchèque peut faire trembler les stars de la discipline.

On terminera cette revue des candidates avec l'ancienne Kaisa Makarainen. Très discrète cet hiver, la Finlandaise pourrait sortir du bois au bon moment.

N'oublions pas que ce sprint comptera beaucoup sur le prochain scénario de la poursuite.

C'est un peu une épreuve qui compte double, c'est la course à ne pas rater sous peine de laisser filer une bonne dose de confiance au pire des moments.

...

La start list ICI

...

Photo : Nordic Focus

...

 


Annonceur
Annonceur
Annonceur

Dates à retenir

 21/02/2020Biathlon : Mondiaux AntholzBiathlon
 22/02/2020SkiTour 2020 - Etape 5 - TrondheimSki de fond
 23/02/2020SkiTour 2020 - Etape 6 - TrondheimSki de fond
 29/02/2020Ski de fond - Coupe du monde - LahtiSki de fond
 04/03/2020Ski de fond - Coupe du monde - DrammenSki de fond
 05/03/2020Biathlon : Coupe du monde Nove MestoBiathlon
 07/03/2020Ski de fond - Coupe du monde - OsloSki de fond
 12/03/2020Biathlon : Coupe du monde KontiolahtiBiathlon
Annonceur
Annonceurs

Italian

Italian

Italian    Italian

Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur
Annonceur